Democratie au xix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1669 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mouvement démocratique en Europe au XIXème siècle.

Selon l'ancien Président des Etats-Unis, Abraham Lincoln, la démocratie se définit par« le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». La caractérisation qu'exprime le mot démocratie, de la relation entre peuple et pouvoir, par les articles ou prépositions « du », « par» et « pour », n'est pas sans possibilité d'interprétationsdifférentes.

Le terme démocratie s'oppose historiquement aux systèmes monarchiques et oligarchiques où le pouvoir est détenu et transmis au sein d'un petit groupe. Dans son sens d’origine (dans la Cité d'Athènes au Vème siècle av J- C) la démocratie (en grec « dêmos » : peuple, et« kratos » : pouvoir, souverain) est le gouvernement de tous (limités aux citoyens). Les termes de mouvementsdémocratiques s'expliquent par le fait que dans toute l'histoire, la démocratie réalisée est seulement un moment du mouvement démocratique. Un mouvement qui ne s'arrête jamais et qui fut très intense en Europe, notamment au cours du XIXème siècle. En effet, ce siècle a été, en Europe, un siècle de lutte entre deux mondes: le monde issu de l'Ancien Régime et celui régi par les principes hérités desLumières et propagés par la Révolution et l'Empire. A l'intérieur du monde nouveau se trouve 1789 avec une révolution démocratique mais en premier lieu, une révolution libérale.

Dans quelle proportion la démocratie s'est-elle étendue en Europe durant le XIXème siècle et quelles sont les théories développées autours de celle-ci?

C'est ce que nous allons voir à travers une première partie concernantles aspirations démocratiques (I); puis dans une seconde partie, nous étudierons l'expression politique du mouvement démocrate (II).

I- Les aspirations démocratiques en Europe au XIXème siècle.

La conception occidentale de la démocratie prend ses racines principales dans les réformes engagées autour de la cité d'Athènes, dans la Grèce antique vers le VIème siècle avant Je. Puis, c'est aucour de la IIème République que le terme a, à nouveau, été exprimé avec la notion de suffrage universel. Cependant, l'expression de la démocratie s'est pleinement développée durant le XIXème, avec l'appréciation de la souveraineté populaire par le suffrage universel masculin (A) ainsi que l'accroissement de la prise en compte de l'égalité et de la liberté (B).

1 A/ La souveraineté populaire parle développement du suffrage universel.

La souveraineté populaire implique que l'ensemble du peuple participe à la vie politique, soit détenteur d'une parcelle de la souveraineté. Cette idée de parcellisation de la souveraineté entre les individus a été développée par Rousseau dans son œuvre « Du contrat social» écrite en 1762. Cette souveraineté populaire s'oppose à la souveraineté nationale;laquelle se réfère à la Nation qui est une entité collective juridique abstraite. Au contraire, l'idée de souveraineté populaire est liée à une notion concrète: le peuple, qui peut s'exprimer par le vote.

Cependant, une distinction est faite en ce qui concerne le vote. En effet, on oppose traditionnellement l'électorat-fonction à l'électorat-droit. Dans le premier, le droit de vote est confié àcertaines personnes, les plus aptes à exercer cette fonction selon des critères de fortune, de patrimoine, de culture ou de capacités intellectuelles. Ces critères vont être mis en place en Europe et surtout en France dans une volonté d'exclure les électeurs dépendants et influençables, comme notamment les femmes et les domestiques. De plus, les citoyens, pour pouvoir voter, doivent payer unesomme d'argent appelée « cens» (suffrage censitaire). Mais par la suite, l'électorat-fonction va avoir tendance à disparaître pour laisser place à l'électorat-droit, c'est-à-dire que le droit de vote est un droit reconnu à tous. Cette conception va gagner toute L'Europe.

Suite au développement du principe de l'électorat-droit, la pratique du suffrage universel masculin s'est démocratisée. En...
tracking img