Derborence (1934) charles-ferdinand ramuz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|[pic] |

Derborence (1934)

Charles-ferdinand Ramuz

Biographie :

|[pic] |

Charles-Ferdinand Ramuz est né le 24 septembre 1878 dans le village de Cully, dans une famille de commerçants. Il quitte son village et sa famille pour la première fois pour aller étudier dans la faculté des lettres à Lausanne. Ilobtient sa licence et commence a enseigner dans le collège d’Aubonne (canton de Vaud). Très vite il est déçu de l’enseignement et décide de partir à Paris pour faire une thèse sur Maurice de Guérin[1].
Une fois arrivé à Paris en 1902, Ramuz ne fera pas de thèse ni n’assistera aux cours de la Sorbonne[2], car il préfère découvrir la grande ville qui l’étonne et le captive. Ainsi, ilprolonge son séjour à Paris durant 12 ans. Il mènera donc une existence solitaire et précaire à paris. Durant ces années, il commence à écrire sur les souvenirs de la compagne vaudoise. En 1913, Ramuz se marie avec Cécile Cellier, une artiste peintre. Puis, il revient en Suisse en 1914 avant l’éclatement de la guerre.
En 1916, il fonde avec ses amis Edmond Gilliard et Paul Burdy la Revue descahiers vaudois où il publie ses nouveaux romans : Le Grand Printemps (1917) et Salutation paysanne (1921). Le retour au pays d’origine montre l’évolution de l’écriture de Ramuz. De plus, ce retour montre ses inspirations et confirme également sa véritable vocation. En 1924, ses œuvres sont publiées à Paris, dans toute la France et dans d’autres pays étrangers. Charles-Ferdinand Ramuz meurt àCully (près de Lausanne), le 23 mai 1947. Il est reconnu comme « l’écrivain le plus représentatif de la Suisse romande depuis Benjamin Constant.[3] » et figure sur le billet de 200,- frs.

Bibliographie :

| |
|( Caractéristiques: |
||
|Romans centrés sur les personnages et développant des grands |
|thèmes, comme par exemple: la solitude de l’homme face à la |
|nature… |

1903 : Le petit village (recueil de poèmes)
1905 : Aline
La grande guerre du Sondrebond
1907 : Les circonstances de la vie
1908 : Le village dans la montagne
1909 : JeanLuc persécuté
1910 : Aimé Pache, Penture Vaudois

Nouvelles et morceaux

1913 : Vie de Samuel Balet
1914 : Adieu à beaucoup de personnages
Raison d’être
Chansons
[pic]

| |
|( Caractéristiques: |
||
|Ces romans sont sans narration chronologique, et expliquent les |
|drames et les combats contre les forces du mal de la collectivité |
|villageoise, |
|p.ex : la guerre, la peur, la misère… |
| |

1915-1916 : Laguerre dans le Haut-Pays
1917 : Le règne de l’esprit malin
Le Grand Printemps
La guérison des malades
1919 : Les signes parmi nous
1920 : L’histoire du soldat
Chant de notre Rhône
1921 : Salutation Paysanne
Terre du Ciel-(Joie du ciel)
1922 : Présence de la mort
La séparation des races
1923 : Passage du Poète

|Le point culminant des écrits de Ramuz, et il commence à ||être connu. |

1925 : Le cirque
L’amour du monde
1926 : La grande peur dans la montagne
1927 : La beauté sur terre
Vendanges
1928 : Forains
1929 : La Fête des vignerons
Souvenirs sur Igor Stravinsky
[pic]

| |
|(Caractéristiques :...
tracking img