Descartes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
René Descartes, un des plus grands esprits de l’humanité, est considéré comme le fondateur de la philosophie moderne. Ses connaissances dans le domaine des sciences lui ont permis d’élaborer desthéories, de présenter une méthode de résolution scientifique et philosophique pour parvenir à la raison. Il a longuement étudié le sujet de la conception de l’être humain, en développant son opinion surcertains points, tels que : le cogito et l’existence de Dieu, le dualisme corps/âme.
En effet, ce philosophe rationaliste a commencé ses recherches en se basant sur une modèle qu’il nous expose etqu’il nous conseille de suivre pour n’importe quelle démarche, puisqu’il n’a pas de pièges et que ses résultats sont valides. Cette méthode regroupe quatre principes fondamentaux qui lui semblentuniversels et applicables et qui sont : premièrement, le fait de n’admettre pour vraies que les idées sur lesquelles on n’a pas de doute; deuxièmement, diviser chaque difficulté en parties pour mieux lesrésoudre; troisièmement, conduire par ordre nos idées et nos pensées en commençant par la plus simple; enfin, faire des dénombrements pour s’assurer d’avoir tout examiné. Afin d’asseoir la connaissance surdes bases solides et d’établir la raison sur des critères exacts, il procède d’abord par instaurer le doute radical, car il dit que pour arriver a un résultat exact, il faudrait écarter de son chemintoute connaissance douteuse.
Cela le pousse à se poser la question de l’existence : « comment savoir s’il existait vraiment? ».Alors, le simple fait qu’il puisse se demander cette question l’amènedirectement vers l’idée qu’il pense et donc qu’il existe, ce qui se traduit par le cogito : « Je pense, donc je suis ».
Ensuite, il veut prouver que le malin génie n’existe pas, car ce dernier peutle maintenir dans un monde où tout n’est qu’illusion. Descartes conçoit alors deux preuves de l’existence de Dieu. La première serait l’argument ontologique qui dit que : si Dieu est parfait, il...
tracking img