Descartes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Révision Philo
Première Partie du discours de la méthode Il aime les mathématiques, la poésie par contre il est déçu de ses connaissances acquises durant son enfance.
Il apprend beaucoup des voyages qu’il effectue.
Seconde Partie Il pense que le travail seul est plus efficace que le travail de groupe et nous amène a des meilleurs résultats.
Il remet en question desconcepts et tout ce qu’il connaît pour en vérifier l’évidence et la validité et toute personne qui appliquerait ces règles aboutirait à la même conclusion que toute autre personne. Il établit donc 4 règles :
Distinct : Il est différent. On peut noter une différence entre le jugement vrai et faux.
La règle de l’analyse : Nécessite à en réduire la complexité en décomposant ses parties enses plus simples éléments.
La règle de la synthèse : Recomposer les parties sur une base d’éléments simples et claires.
La règle du dénombrement : Cette règle consiste à résumer notre démarche, on évalue notre procédé en vérifiant chaque étape.
Troisième partie Il élabore en quelque sorte une morale par provision.
Il se fixe des maximes en se disantqu’il devrait durant son travail continuait à vivre sa vie. Ainsi, il opte pour 4 maximes :
Obéir aux lois et aux coutumes de son pays
Avoir une bonne conscience dans ses actes, par exemple de pas suivre des opinions douteuses.
Consiste à ne rien désirer.
Appliquer sa méthode pour cultiver sa raison et ainsi s’avancer dans la connaissance de la vérité.MÉDITATION PREMIÈRE
Tout d’abord, l’époque subit beaucoup de changement, il y a notamment les sceptiques qui émergent, une toute autre vision de monde, on remet la religion en question et plusieurs autres choses, tous ces facteurs vont mener Descartes à se poser des questions, à douter de son éducation …Les opinions diverses et contradictoire viennent du fait que les gens ne savent pas bien appliquer unjugement. D’après lui ils n’en font pas bon usage.
Ce qui a provoqué sa déception au niveau de son éducation c’est le relativisme
Il dit qu’on détient des connaissances acquises dans notre enfance, par des livres et par des philosophes.
Descartes veut entre autres s’assurer de la solidité de ses connaissances, il va donc douter de tout.
Hypothèse du sommeil
Si nous sommes en mesurede savoir si nous sommes éveillée ou entrain de dormir.
Les formes sont irréductibles. Ces formes demeurent éternelles
comparativement aux couleurs et aux figures concrètes. Toutes perceptions
ont une forme.
Connaissances formelles
Les connaissances formelles forment l’espace et le temps. Par exemple, une
carotte aura toujours la même forme, un lapin n’optera jamais la formed’un éléphant il gardera sa forme.
L’idée de Dieu trompeur :
Malin génie, il pense que ce serait probable qu’un Dieu trompeur et irrationnelle lui fait croire plein de choses comme par exemple, 2+2 ne serait pas égale à 4.
MEDITATION SECONDE
Qu’est ce qu’une chose qui pense?
Il se persuade tout d’abord que rien n’existe que le corps, l’étendue, le lieu, le mouvement ne font partie quede son esprit et il nie avoir un corps ou des sens et il se demande à quel point il serait dépendant de ceux-ci pour être. Il dit ensuite que par le simple fait de se persuader et de penser, il est. Il affirme alors ceci :> et cela est vrai à chaque fois qu’il le dit et qu’il le conçoit dans son esprit.
Il définit le corps comme étant constitué de chair, d’un visage, d’os, de mains, de bras.Attributs de l’âme
Ne font pas partie de l’âme selon Descartes. On ne peut pas sentir sans le corps et il donne un exemple pendant son sommeil il pensait sentir des choses mais à son réveil il se rendait compte du contraire, ainsi que pour la nourriture on ne peut pas manger son notre corps.
INTELLECTIVE La pensé fait partie de l’âme et de Descartes elle ne peut être...
tracking img