devoir eco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 février 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Première partie : Economie générale
Devoir 01
Réponses :
1) Les constructeurs automobiles ont réduit leur capacité de production en 2008 et en 2009 en raison du problème de compétitivité enFrance, pays où ils produisent le plus et où ils se fournissent beaucoup ce qui constitue un frein au développement.

2) La demande de véhicules industriels en France en 2009 sont contrastés avec unehausse de 10% pour les ventes de voitures particulières grâce à l’efficacité des dispositifs de soutien, et, de l’autre, des baisses très significatives pour les véhicules utilitaires (-19% pour lesvéhicules utilitaires légers et -38% pour les véhicules industriels). Au premier semestre 2010, la bonne tenue des ventes de voitures particulières (+5%) doit encore beaucoup à la prime à la casse, lesvéhicules utilitaires légers rebondissent tandis que les véhicules industriels diminue.

3) La phrase veut dire que les constructeurs Français automobiles qui produisent sur le territoire nationaléprouvent les plus grandes difficulté à travers leur activité de production. Les contraintes économiques de production et d’approvisionnement sont fortes et empêchent un développement au seins du pays.La compétitivité représente la capacité des constructeurs nationaux à faire face à la concurrence étrangères (marché interne, externe).

4) L’externalité négative liée à la commercialisation devéhicules automobiles est l’émission de CO2. L’Etat lutte contre cette émission de CO2 en mettant en place une prime à la casse pour retirer les véhicules les plus polluants et favoriser les véhicules neufsqui sont moins nocif.

5) Le degré d’ouverture du secteur automobile est en constante augmentation.

6) La commercialisation des véhicules et des composantes automobiles s’appuie sur la théoriedu libre-échange. Les constructeurs réalise une marge importante, et le coût de revient est inférieur car l’importation des véhicules coûte moins chère que de les produire en France.
Deuxième...
tracking img