DISECTION

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
NOTICE K7 (819246) - XP

26/01/06

12:04

Page 1

Dissection générale de la souris
Durée : 0 min 00 s

Morphologie externe de la souris
Le corps de la souris, comme celui de tout vertébré, s’organise en trois parties :
la tête, le tronc avec une partie thoracique et
une partie abdominale et la queue.
Du tronc partent les quatre membres locomoteurs.
Caractéristique des mammifères,le corps est
couvert de poils.
Au niveau de la tête on observe :
- la proéminence du rhinarium et les narines,
organe externe de l’odorat,
- les vibrisses, grands poils différenciés servant
au toucher,
- la lèvre inférieure et la lèvre supérieure fendue laissent apparaître quatre incisives très
développées, caractéristique des rongeurs,
ainsi que la langue,
- les yeux possèdent deuxpaupières mobiles,
- les pavillons des oreilles sont très développés, caractérisant une forte sensibilité auditive.
Les pattes possèdent 5 doigts et des callosités.
La femelle porte 5 paires de mamelles, ici en
partie cachées dans les poils.
Sur le bas de son abdomen, on distingue : le
méat urinaire, la vulve, orifice du vagin, et
l’anus.
De façon différente chez un mâle on observe,
en bas del’abdomen, le pénis et les bourses
en avant de l’anus.

Durée : 1 min 51 s

Dissection de la peau de la souris
La dissection de la souris nécessite d’épingler
l’animal sur le dos dans le fond de la cuvette.

NOTICE K7 (819246) - XP

26/01/06

12:04

Page 2

Découpe d’une boutonnière dans la peau, à la
base de l’abdomen, au-dessus des orifices
reproducteurs.
Découpe de lapeau. La sonde cannelée permet de guider le travail des ciseaux, sans abîmer les organes.
Puis on réalise la même opération de découpe
dans l’axe des membres supérieurs, puis des
membres postérieurs.
A l’aide de l’extrémité de la sonde, on détache
progressivement la peau de la paroi musculaire en rompant les fibres de tissu conjonctif qui
les tenaient attachées.
On voit peu à peu apparaître lamasse musculaire qui entoure les organes.
Durée : 4 min 03 s

Observation de la souris
après dissection de la peau
La dissection de la peau de la souris permet
d’observer que l’ensemble des organes est
enveloppé par des muscles, en particulier au
niveau du thorax et de l’abdomen.
En première approche, on distingue :
- le secteur de la tête avec, en particulier, des
muscles masticateurspuissants, les masséters,
et des glandes salivaires très développées,
caractéristiques liées au mode alimentaire des
rongeurs,
- la région thoracique, avec des muscles pectoraux disposés de façon triangulaire,
- et, bien visible, le sternum et son extrémité
cartilagineuse,
- les côtes,
- le foie, l’estomac, la tache sombre du rectum,
- le tout enveloppé par la paroi abdominale,
- et lamusculature des membres antérieurs et
postérieurs.

NOTICE K7 (819246) - XP

Durée : 5 min 11 s

26/01/06

12:04

Page 3

Dissection du tronc de la souris
La dissection de la paroi abdominale débute
par l’incision d’une boutonnière à la base de
l’abdomen, de façon à faire pénétrer la sonde
cannelée jusqu’à la pointe du sternum.
Découpe des abdominaux et épinglage des
voletsmusculaires.
On observe alors la masse digestive avec les
organes vus préalablement par transparence :
le foie, l’estomac, l’intestin grêle et le rectum.
Puis on réalise la découpe latérale de la cage
thoracique.
En la soulevant, on peut observer la paroi
transversale du diaphragme, en forme de
cloche qui sépare le thorax de l’abdomen. Puis
on termine la découpe du plastron thoracique.Découpe de la ceinture scapulaire et des
muscles du cou de façon à dégager le secteur
de la trachée artère et de l’œsophage.

Durée : 8 min

Trachée, poumons et cœur
de la souris
Dans le secteur du cou, en écartant les glandes
salivaires particulièrement développées, on
distingue les canaux salivaires. On peut localiser, au centre, le pharynx et la trachée artère
constituée d’anneau...
tracking img