Disseration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1029 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DISSERTER ET COMMENTER : RÈGLES DE BASE

Préalable :

- Être lisible

I Mise en page :

- Faire apparaître clairement les titres

En droit les titres des parties et des sous-parties du devoir doivent être apparents et mis en valeur par un saut de ligne et éventuellement un soulignement. De cette façon le plan est immédiatement repéré, ce qui permet de saisir d’un coup d’œilla structure de votre devoir.

ex : I la mise en page

A) les titres....

- Laisser respirer le devoir

Allez à la ligne lorsque vous avancez dans votre paragraphe.
Sautez une ligne entre chaque paragraphe.
Sautez 2 lignes à la fin d’une partie.
Votre devoir est plus agréable à lire, et donc plus agréable à noter.

Laissez une marge suffisante pour les commentaires.

IIExpression :

- Prendre soin du niveau de langue employé

Votre devoir doit prouver que vous êtes capables de raisonner et d’exprimer clairement vos idées. Faites attention à maîtriser votre vocabulaire et n’utilisez que des termes dont vous êtes absolument certains de connaître le sens exact ! Il est recommandé d’être clair et précis, plutôt que pompeux ou trop lyrique.

Par ailleurs, ilest encore et toujours déconseillé d’être familier.

- Utiliser les guillemets avec parcimonie

Ils sont valablement utilisés pour encadrer une citation.
Mais ils vous servent trop souvent à atténuer le sens d’un terme trop familier ! Lorsque la tentation apparaît, cherchez un terme moins familier et néanmoins fidèle à votre pensée. Vous y gagnerez en précision et en qualité.

-Penser aux accents

Les accents ont une réelle utilité en français. Sans compter qu’il est fatiguant pour le correcteur de devoir lire une copie sans un seul accent, cela évite de redoutables contresens. Il existe une vraie différence entre les enfants légitimes de Louis XIV et ses enfants légitimés…

- Éviter les répétitions obstinées de qui, que…

Exemple :
C’est la dimensionsymbolique du sacre qui a fait qu’il a été maintenu.
( C’est la dimension symbolique du sacre qui explique sa pérennité.
( ou, mieux : La pérennité du sacre s’explique par la dimension symbolique de cette cérémonie…

- Utiliser « où » avec légèreté

Ce terme, trop utilisé, alourdit souvent votre style. Pourtant les alternatives sont nombreuses.
Exemple :
Cette ovation où lesgrands reconnaissent le roi
( cette ovation par laquelle les grands….

- Rester logique

Si vous commencez une phrase par « nous », ne la finissez pas par « on » ! De même, si votre sujet est un pluriel, ne mettez pas le verbe au singulier !

Exemple : ne pas écrire « nous étudierons…avant de s’intéresser à… », mais « nous étudierons…avant de nous intéresser à… »
Autre ex :n’écrivez pas « le peuple…..ils étaient » puisque le peuple est un singulier...

- Respecter la grammaire et l’orthographe

Des erreurs sur des termes ou des règles mal connu(e)s ou prêtant facilement à confusion sont excusables, mais il est inexcusable de ne pas savoir faire la différence entre son et sont, entre l’infinitif et l’imparfait ou encore de ne pas savoir conjuguer le verbe être aupassé composé.
Votre plus ou moins grand respect de la grammaire et de l’orthographe ne préjuge pas de votre capacité à analyser un texte mais dessert la lecture de votre devoir. Mettez donc toutes les chances de votre côté et ne perdez pas de points sur ce terrain-là. Si vous êtes dyslexique ou dysorthographique, signalez-le.

III Fond :

- Trouver une problématique valable

Un texteou un sujet de dissertation peuvent être traités, expliqués, mis en lumière, de différentes façons. La problématique sert simplement à indiquer sous quel angle vous préférez aborder le sujet ou le texte.
Elle doit mettre clairement en valeur l’intérêt du sujet pour l’histoire du droit et indiquer dans quel cadre votre réflexion va évoluer.
C’est en fait la clé du devoir : elle en détermine...
tracking img