Dissert manon lescault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (298 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'analyse présentée a pour support la dernière partie du roman de Prévost. La dialectique entre idéalisme pré-moderne et désenchan-tement moderne guide cette étude. De cettedialectique naît la complexité et la saveur du texte que le commentaire tente de restituer.

I. Un roman à l'école du désenchantement
A- Absence d'idéal
B- Le réel, rien quele réel
C- Opacité et ambiguïtés

II. Une dialectique à l'œuvre entre désenchantement et idéalisation
A- Du désenchantement au réenchantement
B- Le heurt tragique entredeux conceptions, une voie vers la modernité

III. Enjeux de la fiction, métafiction : la lecture à l'ère du soupçon
A- Enchanter le lecteur
B- Portée et signification de lafiction
C- Désenchanter la lecture ; enchanter le lecteur
Extrait du document:
Les aventures de Des Grieux et de Manon se sont inscrites dans le panthéon des amantscélèbres de l'histoire littéraire. Ce roman témoigne de la fin de l'idéalisme romanesque de la littérature pré-moderne et d'une entrée dans l'ère du désenchantement. Cette rupture queces amours d'un « fripon » et d'une « catin » semble consommer ne saurait conduire à une lecture ignorante de la dialectique vivante entre désenchantement et idéalisation, unedialectique qui rend compte des enjeux et de la portée de ces deux conceptions du roman. Si l'écriture prévostienne moderne témoigne du poids si prégnant d'une esthétique etd'une idéologie de l'idéalisme, la lecture doit faire la part de ces deux conceptions ou plutôt montrer ce qui naît de leur heurt. Entrée dans l'ère du soupçon, c'est la démarcheherméneutique du lecteur qui est aussi en jeu et que le roman moderne invite à réévaluer, sans omettre de prendre en compte ce qui relève du pur « plaisir du texte ».
tracking img