Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Code wifi : 0549723624

http://un-vieux-vinyle.skyrock.com/
http://tu-es-trop-hype.skyrock.com/
http://pull-my-heart-away.skyrock.com/

Il y a toujours quelqu'un qui croise notre chemin. Une personne que nous rencontrerons. A laquelle on s'attachera. Une personne qui prendra son importance de jours en jours. Une personne qui deviendra peut être un ami. La croisé de nos chemins a commençéil y a assez longtemps. Tu fais parti de ces personnes que l'on rencontre, auxquelles on s'attache. Auxquelles on donne une importance. Qui deviennent un ami. Ne laisse personne te change et te dire qui tu es. Garde ton sourire et ta joie. Reste Toi. Reste Clément. Garde tes principes et tes valeurs. La vie n'est pas terminée. La tienne encore moins. Je suis là. J'ai pas d'ongles. Mais je mords.Alors fais attention aux monstres des placards. A ceux qui sont cachés sous ton lit. Derrière les portes. Si tu as besoin je viens. Je mords. Je leur dire les cheveux (s'ils en on). Tu le sais :) . Je suis là n'importe quand. Je suis là n'importe où. - Même si j'ai mes sentiments d'inutilités - . Je te fais confiance. Je te crois. Je te dis tout. Tu me dis tout. On* se dit tout. Je veux continuer àêtre dans ton coeur. A te faire rire. Sourire. A te rendre fier de moi. Je veux continuer tout ça longtemps. Très* longtemps. Telle est ma vie. Maintenant tu en fais parti. Toi. Ta guitare. Nos parents. Tes fans. Tes problèmes. Les miens. Tes pensées. Les miennes. Rien ne changera. Je ne veux pas de ce changement. Tu le sais aussi. N'oublie rien. Je n'oublierai plus rien. With my love ; ♥'

« Lefait de l'imaginer avec quelqu'un d'autre,
c'était comme si tout l'oxygène de la pièce était aspiré."

"Tout nous échappe sans cesse, même les êtres qu'on aime. Mais reste la certitude que certains moments ont été ce qu'on appelle le bonheur."

On était tous là à se regarder, le sourire aux lèvres, on pouvait voir dans les yeux de chacun, le bonheur d’être là, tous ensemble, réunit, àprofiter de l’instant présent, et ne plus penser à l’avenir et à ce qu’il nous réserve. Le vrai bonheur c’est ça, celui qui nous fait aimer la vie.

Tu dois me promettre que rien ne changera jamais entre nous. Même après dix ans et milles kilomètres de distance, je veux qu'on se retrouve exactement comme on est maintenant. Qu'on puisse toujours se comprendre par un regard, tout interpréter par unsourire. J'ai besoin de cette certitude

"Les célibataires devraient être plus lourdement taxés que les autres. Il n'est pas juste que certains soient beaucoup plus heureux que les autres." (Oscar Wilde

Il y a des gens qui peuvent te comprendre quand tu vas mal, des gens qui peuvent t'aider à te sentir mieux, il y a des gens qui t'aiment vraiment et qui ne te lâcheront jamais même si tu t'énervescontre eux, il y a des gens qui peuvent comprendre tout ça. Trouve-les. Et même si tout le monde ne comprend pas ta peine, il y en a qui peuvent réussir à te faire sourire dans les pires moments.

«Ce qui compte vraiment dans la vie c'est d'être entouré de gens que vous aimez, et qui vous aime aussi. Le reste n'a pas la moindre importance.»

La peur m'envahie à chaque instants. La peur demourir, peur de te perdre, peur de tomber, peur de marcher, peur de courir, peur de sauter, peur de danser, peur de parler, peur de chanter, peur de rire, peur de m'exprimer, peur de pleurer, peur d'être heureux, peur d'aimer, peur de manger, peur de boire, peur de toucher, peur d'entendre, peur de voir, peur de bouger, peur de s'amuser, peur de sourire, peur de lire, peur d'écouter, peur de choisir,peur de penser, peur de se reveiller, peur de nager, peur de se souvenir, peur d'oublier, peur du futur, peur d'avancer, peur de tourner, peur de sentir, peur de dire, peur de la verité, peur de perdre, peur de gagner, peur du vide, peur du noir, peur de la couleur, peur du froid, peur du chaud, peur de jouer, peur des conséquences, peur d'être seul, peur d'ouvrir les yeux, peur de partir, peur...
tracking img