Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4632 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Johan Minary
Marvin GIBERT
Benjamin FERRE

Le surentraînement

Sommaire

Introduction
Partie I: Qu'est ce que le surentrainement.
A. Définition.
B. Différentes formes
1.La forme ou le fatigue aigüe.
2. La fatigue chronique ou évolution progressive du surentraînement
Partie II:Les accidents physiques consécutifs au surentraînement.
Partie III: Prévention et traitementConclusion.
Bibliographie

Introduction

Les grands sportifs sont riches et célèbre mais certain d'entre eux souffrent physiquement. Il est urgent de prendre conscience des dangers du surentraînement.
Le sport a des effets positifs sur l'organisme et sur le mental. Il permet de prendre conscience de ses capacités et de ses limites.Mais le sport a aussi ses aspects négatifs. En effetcertains sportifs, qu'ils soient amateur ou professionnel, ont subi à, un moment donné, une fatigue prolongée ne permettant pas le bon fonctionnement d'un entraînement et/ou d'une compétition. Cette fatigue peut, si les sportifs continuent de s'entraîner, engendrer diverses blessures. Cette situation se nomme dans le monde sportif : le surentraînement. Il est l'objet d'une accumulation de fatigue n'étantpu être récupérée par l'organisme pendant un temps de repos assez long. De plus en plus de sportifs de haut niveau sont fatigués et blessés (muscles, articulations, tendinites, manque de réussite,...). Les médecins ont été amenés à étudier ces cas et ils ont décrit "une situation" de mauvais état physique et mental.

Dans le cadre ??? , nous allons vous présenter un phénomène connu de certainssportifs qui ont vue leur performance chuter et qui ont eu des problèmes physiques ou mentaux dû a un excès d'entrainement. Ces individus vous disent qu’ils sont « morts » et n’ont plus aucune force. Cet état peut être dangereux s’il est prolongé dans le temps. Comment peut-on définir le surentraînement? Quelles sont les différentes formes du surentraînement? Quels sont les accidents physiquesconsécutifs au surentraînement? Quels peuvent être les préventions et les traitements ? En d'autres termes, nous pouvons nous demander si le surentraînement peut être nocif aux sportifs ?

Partie I:
Qu'est ce que le surentrainement ?

A:Définition
Le surentraînement intervient lorsqu’on continue à s’entraîner alors que le muscle ne peut plus faire d’effort. Le surentraînement estcontre-productif et fatiguera d’autant plus le corps. De plus, le sommeil et l’alimentation peuvent conduire à un surentraînement s’ils ne sont pas bons.
à partir de cette définition, on peut dire que le surentraînement aura de nombreuses caractéristiques puisqu’il atteint aussi bien le physique que le mental.
Ce syndrome est donc la conséquence d’une surcharge, d’une mauvaise programmation del’entraînement, qui ne respecte pas suffisamment les temps de récupération de chacun.
D'où, après cette phase d'entraînement suit une phase de récupération pendant laquelle il y a une refabrication des stocks consommés, c'est-à-dire refaire le stock de glycogène et éventuellement des lipides et des protides. Cette phase de récupération doit être égale au moins à la phase d'entraînement. Pour ces dernièresphases, il ne s'agit pas d'un cycle d'entraînement où se suive plusieurs séances espacées dans le temps mais bien de la durée d'un seul entraînement (1 heure, 2 heures, 3 heures...). à l'issue de la phase de récupération, le niveau de potentialités est revenu au niveau d'avant entraînement ( stock de glycogène reconstitué). Ces différentes phases peuvent se représenter sous un graphique au cours dutemps. Matveiev a transcrit ces phases suivant le schéma ci-dessous ( l'échelle de temps n'est pas respectée).
On se surentraîne quand on continue à solliciter un muscle alors qu'il n'est plus capable de profiter du stress qu'il reçoit, quand l'entraînement est trop important et trop fréquent par rapport à la capacité de récupération des muscles et du corps. 

Après un stress important, le...
tracking img