Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1227 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le théatre texte et représentation ,

Dans quelle mesure le spectateur est - il partie prenante de la representation théatrale? dissertation

Introduction ; Tout d'abord la définition du théatre , etc

I- je ne sais pas

Il n'y a ABSOLUMENT aucun frais d'adhésion au DissertationsGratuites.com. Nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site. Veuillez remplir leformulaire ci-dessous pour vous inscrire sur le site. Votre compte sera activé immédiatement.

Votre document doit contenir un minimum de 250 mots.

J'accepte les conditions générales de DissertationsGratuites.com et certifie que le document est mien.

... aime ' Je dors encore 5 minutes ' ...... 30 minutes plus tard ' Oh putin ' --' et 2 autres Pages"GENRE" ; "J'AVOUE" ; "SERIEUX" ;"GRAVE" ; "&TOUS" ; "VOILA QUOI " ... :)
Chicha.

Utilisez cette méthode si vous souhaitez télécharger un document depuis votre ordinateur. Nous supportons les types de fichiers suivants: doc, docx, pdf, wps, rtf

Copier & Coller votre document Utilisez cette méthode si vous préférez copier et coller votre document dans un formulaire.

Scène IV

DOM JUAN, SGANARELLE, CHARLOTTE, MATHURINE.SGANARELLE, apercevant Mathurine: Ah! ah!

MATHURINE, à Dom Juan: Monsieur, que faites-vous donc là avec Charlotte? Est-ce que vous lui parlez d'amour aussi?

DOM JUAN, à Mathurine: Non, au contraire, c'est elle qui me témoignait une envie d'être ma femme, et je lui répondais que j'étais engagé à vous.

CHARLOTTE: Qu'est-ce que c'est donc que vous veut Mathurine?

DOM JUAN, bas, àCharlotte: Elle est jalouse de me voir vous parler, et voudrait bien que je l'épousasse; mais je lui dis que c'est vous que je veux.

MATHURINE: Quoi? Charlotte...

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Tout ce que vous lui direz sera inutile; elle s'est mis cela dans la tête.

CHARLOTTE: Quement donc! Mathurine...

DOM JUAN, bas, à Charlotte: C'est en vain que vous lui parlerez; vous ne lui ôterez pointcette fantaisie.

MATHURINE: Est-ce que...?

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Il n'y a pas moyen de lui faire entendre raison.

CHARLOTTE: Je voudrais...

DOM JUAN, bas, à Charlotte: Elle est obstinée comme tous les diables.

MATHURINE: Vraiment.

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Ne lui dites rien, c'est une folle.

CHARLOTTE: Je pense...

DOM JUAN, bas, à Charlotte: Laissez-la là, c'estune extravagante.

MATHURINE: Non, non: il faut que je lui parle.

CHARLOTTE: Je veux voir un peu ses raisons.

MATHURINE: Quoi?

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Je gage qu'elle va vous dire que je lui ai promis de l'épouser.

CHARLOTTE: Je...

DOM JUAN, bas, à Charlotte: Gageons qu'elle vous soutiendra que je lui ai donné parole de la prendre pour femme.

MATHURINE: Holà! Charlotte, çan'est pas bien de courir sur le marché des autres.

CHARLOTTE: Ça n'est pas honnête, Mathurine, d'être jalouse que Monsieur me parle.

MATHURINE: C'est moi que Monsieur a vue la première.

CHARLOTTE: S'il vous a vue la première, il m'a vue la seconde, et m'a promis de m'épouser.

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Eh bien! que vous ai-je dit?

MATHURINE: Je vous baise les mains, c'est moi, etnon pas vous, qu'il a promis d'épouser.

DOM JUAN, bas, à Charlotte: N'ai-je pas deviné?

CHARLOTTE: à d'autres, je vous prie; c'est moi, vous dis-je.

MATHURINE: Vous vous moquez des gens; c'est moi, encore un coup.

CHARLOTTE: Le vlà qui est pour le dire, si je n'ai pas raison.

MATHURINE: Le vlà qui est pour me démentir, si je ne dis pas vrai.

CHARLOTTE: Est-ce, Monsieur, que vouslui avez promis de l'épouser?

DOM JUAN, bas, à Charlotte: Vous vous raillez de moi.

MATHURINE: Est-il vrai, Monsieur, que vous lui avez donné parole d'être son mari?

DOM JUAN, bas, à Mathurine: Pouvez-vous avoir cette pensée?

CHARLOTTE: Vous voyez qu'al le soutient.

DOM JUAN, bas, à Charlotte: Laissez-la faire.

MATHURINE: Vous êtes témoin comme al l'assure.

DOM JNN, bas, à...
tracking img