Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (620 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
si la morale est d’essence sociale, le conformisme en est nécessairement la règle. Mais comment ne pas voir que justement c’est la remise en cause d’un conformisme de la médiocrité qui est justementune conduite authentiquement morale ? Le conformisme peut-être immoral, quand il entre dans une compromission avec la corruption ambiante. « Faire comme tout le monde », peut parfois impliquer êtrecomplice du mal. Nous n’avons aucune garantie, en restant en accord avec les mœurs de notre temps, de rester pour autant intègres. La grandeur morale va souvent de pair avec le conflit (texte) avec lesrègles établies. Prenons l’exemple de Socrate. S’il nous semble un héros de la morale, c’est parce qu’il s’élève contre Athènes et dénonce sa corruption. Le conformisme est du côté de ses accusateurs,qui ont partie liée avec les sophistes. Le plus difficile, c’est qu'en plus, le parti pris de la révolte, s’il est irréfléchi, s’il répond à des motivations égocentriques, peut ne pas être non plusdu côté du bien. Tout dépend des motivations qui sont en jeu. Une révolte qui ne ferait que tomber dans un autre conformisme à rebours trahira sans aspiration au bien et à la justice : même trahison dela recherche du bien dans l’inertie du conformisme ambiant. Il est exact que la société repose sur des règles et qu’elle soumet chacun à ses devoirs. Il n’existe pas de société sans règles. Mais enmême temps, la société est un théâtre de conflits d’intérêts où l’individu est déchiré entre des devoirs différents. Mon devoir de père, n’est pas mon devoir de membre d’une association, mes devoirsd’électeur sont autre chose que mes devoirs à l’égard de la communauté à laquelle j’appartiens. « Suivre la morale » c’est bien, oui mais laquelle ? Il n’y a pas de règle visible de ce que peut vouloirsignifier « utilité de tous » et encore moins de consensus « social » autour de ce que l’homme doit faire ou ne pas faire. On voit aussitôt le paradoxe : comment la morale pourrait-elle venir de la...
tracking img