Dodo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation français

Sujet : Vous vous appuierez sur le premier chapitre de Candide, notamment sur les indices textuels pour analyser l'art de Voltaire dans sa parodie des romans d'amour, sa critique de la théorie de Lebniz et de la société du XVIIIème siècle.

Le texte que nous allons étudier est extrait de l’incipit du conte philosophique Candide, de Voltaire, paru sans nom d’auteur en1759 à Genève, en Suisse, puis sous le nom d’un certain « Docteur Ralph », pour contourner la censure française.
Né en 1694 à Paris, François Arouet, dit Voltaire, est un écrivain philosophe provocateur et ironique, utilisant ses œuvres pour critiquer avec ironie la société qui l’entoure, la guerre, l’Eglise… Il fait parti du cercle des philosophes des Lumières, et écrit de nombreuses œuvres dedivers genres, notamment les Lettres philosophique, en 1734.
Dans cet incipit, Voltaire présente les personnages, la situation initiale et le cadre spatio-temporel du début de l’œuvre.
On peut se demander en quoi est utile au lecteur cet incipit par rapport à la suite du récit.
Tout d’abord, nous allons montrer en quoi ce début d’œuvre parodie un conte, puis comment Voltaire fait la satire dumonde qui l’entoure, et enfin en quoi cet incipit est une allégorie de la vie et des conditions humaines.
Dans cet incipit, le cadre spatio-temporel est vague, alors qu’un incipit sert habituellement à informer le lecteur sur la situation initiale d’une oeuvre.
L’histoire se passe en Allemagne, dans un château de Westphalie, une des régions les plus pauvres d’Allemagne, ce qui est visible àtravers la pauvreté relative du baron, dont le vicaire est seulement un prêtre second et par les domestiques qui occupent plusieurs fonctions.
La date exacte n’est pas précisée, mais on sait que l’histoire se passe aux alentours du milieu du 18ème siècle.
Dans ces premières lignes de l’œuvre sont présentés les personnages de la situation initiale, habitant le château de Westphalie avant que surviennel’élément perturbateur. L’un des premiers personnages à être décrit est le baron du Thunder-ten-Tronckh, qui est d’abord désigné par son titre, sa fierté. Il est définit par son apparence de puissance et de richesse aux dépends de la description de son physique et de son portrait moral qui ne sont pas évoqués.
La baronne au contraire n’est dépeinte que par son physique, particulièrement sonpoids.
Cunégonde, leur fille, est uniquement présente physiquement, et avec des termes assez grivois : « haute en couleurs, fraîche, grasse, appétissante » (l.23)
Candide, épris de Cunégonde, semble être le personnage principal puisqu’il est annoncé en premier et qu’il donne son nom au titre. Voltaire insiste sur son aspect extérieur, son caractère simple et naïf. C’est un jeune homme qui, comme lesuggère son nom, est innocent, pur et ingénu.
Le fils du Baron est seulement définit par sa filiation, il est l’image de son père. Enfin, le précepteur Pangloss, qui semble détenir la vérité absolue et dont l’influence s’exerce sur son élève, Candide, qui boit ses paroles et croit tout ce qu’il dit.
On peut remarquer que cet incipit a tous les éléments d’un conte traditionnel. Il y a unesituation initiale, avec la présentation des lieux et personnages, dont les noms ont tous une signification particulière, comme dans les histoires pour enfants. On peut aussi citer le premier terme « il y avait » (l.1), qui s’apparente au « il était une fois » traditionnel.
C’est un monde clos sur lui-même avec une absence de relations avec l’extérieur. Tout paraît parfait, comme dans tout commencementde conte. Les superlatifs reviennent tout au long du passage pour accentuer l’effet de perfection : « un des plus puissants » (l.12), « ce meilleur » (l.30), « le plus beau » (l.31), « la meilleures des baronnes possibles » (l.32). La baronnie ressemble ainsi à un paradis terrestre grâce à ces nombreux termes mélioratifs, alors que c’est en fait le titre le plus bas de la noblesse.
Mais ces...
tracking img