Dollarisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14564 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La dollarisation via la substitution monétaire



INTRODUCTION

Au début des années 90, la globalisation a entraîné une sensibilité plus grande des économies aux réactions des marchés et des spéculateurs, amenant des pays à inflation trop élevée ou à déficits trop importants à être sanctionner très sévèrement par les autorités monétaires. L’arrivée denouveaux pays, depuis la chute du mur de Berlin, rajoutant son lot de pays manquant d'expérience monétaire ayant souvent connu des périodes de forte inflation et la construction de l'euro, ont enfin, accéléré la régionalisation des monnaies.
De manière plus générale, la dollarisation s'adresse à des pays, notamment des pays en voie de développement, dont les économies souffrent d'un manque decrédibilité. Personne n'a confiance dans la monnaie, ni les citoyens, qui pour échapper à l'inflation mettent tous leurs avoirs à l'abri en les convertissant en dollars, ni les investisseurs internationaux qui multiplient les précautions pour échapper aux dévaluations. Face à ce manque de crédibilité, les gouvernements n'ont pas beaucoup de choix. Ils peuvent augmenter les taux d'intérêt, retenirles fonds nationaux et attirer des fonds étrangers dont l'économie a besoin pour se développer, mais des taux trop élevés asphyxient l'économie : quand l'argent est trop cher, on n'investit plus et la croissance baisse. Ils peuvent également chercher à indexer leur monnaie sur une monnaie étrangère plus stable. C'est ce qu'ont fait de nombreux pays en créant ce que l'on appelle des « CurrencyBoards ». C'est le cas de Hong-Kong, mais aussi celui de beaucoup de pays qui étaient auparavant derrière le rideau de fer : la Bulgarie, la Bosnie, l'Estonie, la Lituanie… beaucoup de ces pays ont d'ailleurs choisi d'indexer leur monnaie sur le Deutsch mark. La dollarisation n'est que la poursuite de l'indexation poussée à son extrême. Elle ne s'en distingue que par son coté définitif : on ne peutpas revenir en arrière alors que l'on peut toujours laisser s'essouffler une indexation.
La monnaie est l’ensemble des actifs que les individus utilisent régulièrement pour acheter des biens et services à d’autres individus. Dans le cas où la monnaie perd son pouvoir d’achat et la confiance des agents, elle est rejetée et les gens vont chercher une autre intermédiaire pour faciliter leséchanges en maximisant leurs utilités. Il s’agit du processus de dollarisation/substitution qui se concentre sur les comportements et les choix des agents privés.

C’est pourquoi notre problématique est la suivante: qu’est-ce qui poussent les agents économiques à procéder à un changement monétaire et quelles sont les raisons qui font que le dollar est choisi comme référence. C’est laraison pour laquelle afin de bien comprendre notre démarche, dans la première partie, nous évoquerons avec une approche théorique de la monnaie, mettre en évidence les trois fonctions de la monnaie et répondre la question comment réagissent les agents avec leurs avoirs et réserves quand ceux-ci sont soumis à des risques liées aux contraintes temporelles. Lorsque la monnaie devient trop « risquée », lesagents ont la possibilité de l’abandonner et ainsi recourir à une indexation plus appropriée pour faciliter leurs échanges. Le statut d’une monnaie internationale ne représente qu’une base pratique pour passer à la dollarisation via le processus de substitution, si bien que cette partie, se concentrera notamment sur l’étude du comportement des agents qui ont le choix d’utiliser soit la deviseétrangère ou soit la devise domestique pour les échanges. Pour mieux comprendre ce processus, nous allons mettre en place les notions de base de la dollarisation/substitution et les problèmes sous jacents qui en résultent.

Le deuxième temps de ce mémoire abordera des questions plus concrètes en s’intéressant notamment à la dollarisation dans la pratique, qui nous fera dresser un état...
tracking img