Don juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (576 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ACTE 5, Scène 5 et 6 : Le dénouement

Introduction :
C’est en s’inspirant de la pièce El burlador de Sevilla créée par Tirso de Molina, qu’en 1665 Molière publie Dom Juan. Cette pièce de théâtrerelate les aventures d’un libertin. En effet, Dom Juan qui agissait sans contrainte ni pitié va être puni est cela prévisible depuis l’acte III. En outre, ce dénouement se fait attendre, et seprécipite en deux courtes scènes : ce qui est contraire au règles du dénouement classique.
Nous allons maintenant passer à la lecture de la pièce …
En cela, comment le surnaturel contribue-t-il audénouement ?
Deux perspective de lecture s’offre à nous :
- Dans un premier temps, nous verrons un personnage soucieux par sa destinée
- Dans un second temps, nous verrons un dénouement àcaractéristique baroque
Développement :
I. Un personnage soucieux par sa destinée
a) L’affaiblissement du héros

b) Les sentiments de Sganarelle, face à la chute de son maitre
Puis, Scène 5 :
 Sganarellecomique, il répète tout ce qui se passe « Entendez-vous, Monsieur (l.4) + Voyez-vous, Monsieur, ce changement de figure (l.13-14) »
 Aussi, Sganarelle peureux, il persuade son maitre de se repentir« Jetez-vous vite dans le repentir (l.21) »
Mais encore, dans la scène 6 : Clôture l’œuvre : réplique de Sganarelle : énumère toutes les victimes : « Ciel offensé, lois violées, filles séduites,familles déshonorées, parents outragés, femmes mises à mal, maris poussées à bout, tout le monde est content. (l.16à19) = Cause de cette fin malheureuse. + « il n’y a que moi seul de malheureux (l.19) » =égoïsme, sentiment de solitude + « Mes gages, Mes gages, Mes gages (l.19-20) » = préoccupation matérielles = comique

c) L’acception de la facilité

II. Un dénouement à caractéristique baroquea) Un dénouement précipité
D’abord, Scène 5 + 6 = Très courtes (environ 20 lignes) + baroque. La statue et le spectre donne la présence du merveilleux ce qui n’est pas classique.
b) Présence...
tracking img