Dons du sang et dons d'organes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1357 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie transversale : dons du sang et dons d’organes

Chapitre I. Dons du sang

I. Qu’est-ce que le sang ?

A. Parcours d’une poche de sang

Le sang est indispensable au fonctionnement du corps humain. Rien ne peut le remplacer, c’est pourquoi le don de sang est si important. Composé de globules rouges, de plasma, de plaquettes et de globules blancs, il permet à l’Etablissement Françaisdu Sang (EFS) de fabriquer et distribuer des produits sanguins labiles. Les dons de sang permettent de soigner chaque année un million de malades.
Le don de sang s’effectue en quatre étapes :

1) Le prélèvement : il est effectué par une infirmière. Le sang du donneur est collecté, à hauteur de 400 à 500 ml, après que des tubes échantillons ont été prélevés. C’est à partir de ces derniers quel’on effectue des analyses. 

2) La préparation : pendant que les échantillons sont analysés, les poches de sang sont acheminées sur un plateau technique, où sont préparés et transformés les produits sanguins. Après la phase de filtrage des globules blancs, appelée déleucocytation, les composants du sang – globules rouges, plasma et plaquettes, destinés à être transfusés-, sont séparés parcentrifugation.

3) La qualification : les échantillons prélevés sur le donneur sont analysés selon deux axes : l’immuno-hématologie, qui consiste à caractériser le sang et à déterminer, notamment le groupe sanguin, et la recherche de maladies ou agents transmissibles (VIH-SIDA, hépatite B, syphilis, hépatite C, HTLV, paludisme, maladie de chagas…) 

4) L'immuno-hématologie et la distribution : leproduit sanguin, préparé et qualifié, est distribué aux hôpitaux et cliniques qui en font la demande. Avant de transfuser le malade, un dernier test de contrôle permet d'éviter tout risque d’incompatibilité entre le donneur et le receveur. 


B. Maladies du sang

On dénombre plus de quatre-vingts maladies du sang –ou hémopathies-, réparties selon deux catégories : les maladies cancéreuses, etles maladies héréditaires graves. Les produits sanguins demeurent indispensables à leur traitement. Chaque année, un million de malades sont ainsi soignés par des produits sanguins, par transfusion ou par médicaments dérivés du sang.

La première catégorie, les maladies cancéreuses, concerne en particulier les individus de plus de 60 ans. A mesure que la population française vieillit, cespathologies se développent davantage et participent à l’augmentation des besoins en produits sanguins. Parmi ces maladies, les plus répandues sont les leucémies myéloïdes et lymphoïdes, les lymphomes et les myélomes. D’autres pathologies se développent avec l’âge : la myélodysplasie, par exemple, est une anomalie de la moelle osseuse qui entraîne la perturbation de la formation des globules rouges, desglobules blancs et des plaquettes.
 La seconde catégorie regroupe les maladies héréditaires, ou génétiques. La drépanocytose et la thalassémie en font partie. Ces pathologies se traitent notamment à l’aide de transfusions.

II. Les dons de sang

L’Etablissement Français du Sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sangplacentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma - sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles. Le don de plaquettes permet detraiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur....
tracking img