Dossier montage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier Montage |
|
Le montage parallèle |
|
TS07 2009 - 2010 |
|
|

Sommaire

Introduction...............................................................................................3
I. Définition................................................................................................3
II. Le montage parallèle depuis sesdébuts..............................................4
Intolérance (1916) - Griffith....................................................................4 A Propos de Nice (1929) - Jean Vigo....................................................4
Les Temps modernes (1936) - Chaplin.................................................5
La Grève (1925) -Eisenstein.................................................................5
The Hours (2002) - Daldry.....................................................................6
III. Dénoncer grâce au montage parallèle................................................7
99 Francs (2007) - Jan Kounen.............................................................8Conclusion................................................................................................8

Introduction
Le thème du montage au cinéma est très vaste. Nous allons nous intéresser, ici, à un type de montage vidéo en particulier : celui du montage parallèle. Il faut alors nous poser quelques questions. Qu'est-ce que le montage parallèle? A quoi sert un tel type de montage? Dans quel but est-il utilisé?

Nous allons donc tenter de répondre à ces problématiques par le biais dece "dossier montage". Après une définition des termes du sujet, nous nous appuierons sur plusieurs films répondants aux différents aspects de la question : Intolérance (1916) de Griffith, La Grève (1925) de Sergueï Eisenstein, A Propos de Nice (1929) de Jean Vigo, Les Temps modernes (1936) de Charlie Chaplin et The Hours (2002) de Stephan Daldry . Enfin, nous verrons que le montage parallèlepermet au cinéaste de dénoncer un fait réel. Pour cela nous ferons l'analyse d'une séquence de 99 Francs (2007) de Jan Kounen.

I. Définition
« Le montage est l'art d'exprimer ou de signifier par le rapport de deux plans juxtaposés de telle sorte que cette juxtaposition fasse naître l'idée ou exprime quelque chose qui n'est contenu dans aucun des deux plans pris séparément. L'ensemble estsupérieur à la somme des parties. » - Sergueï Eisenstein
Le montage est, au cinéma, le fait d'assembler les différents plans préalablement tournés pour en faire des séquences qui, elle mêmes, formeront le film. Le montage parallèle consiste en une succession de plans ou série de plans selon le même schéma que le montage alterné : A-B-A-B-A-B. Seulement cette fois-ci, les plans sont issus de scènes sanssimultanéité temporelle, sans continuité diégétique, c'est à dire ne se déroulant pas au même moment. Le montage parallèle cherche donc à faire une comparaison ou une opposition entre plusieurs scènes se déroulant à des moments différents. Chaque scènes possède son sens propre mais l'entrecroisement et l'association des ces plans, de ces scènes, créent un nouveau sens.

II. Le montage parallèledepuis ses débuts
Le premier à avoir développé un montage parallèle fut Griffith dans Intolérance en 1916. En effet, quatre métaphores historiques de l'intolérance sont montées en parallèle : La chute de Babylone, la crucifixion du Christ, la saint Barthélémy et le massacre de Ludlow où des mineurs en grèves trouvèrent la mort. Griffith donne pour la première fois à un film de cinéma uneampleur spatio-temporelle jamais vue.
| |
Le montage parallèle est parfois utilisé pendant toute la longueur du film. Mais il peut être utilisé pour monter seulement deux plans et les associer pour créer un sens nouveau. Le réalisateur se sert souvent de ce montage pour effectuer une comparaison et ainsi donner son point de vue sur la scène en question.
Jean Vigo utilise le montage parallèle...
tracking img