Dracula

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
e personnage du comte Dracula est né en 1896, dans le roman écrit sous forme épistolaire, par l'écrivain irlandais Bram Stoker lequel s'est inspiré des légendes courant sur Vlad Ţepeş, un voïvode deValachie surnommé « Dracula » et réputé particulièrement cruel. Néanmoins, son personnage n'est pas à proprement parler Vlad Ţepeş devenu vampire. Le prince valaque lui a seulement servi à donner uncertain réalisme à son histoire, et surtout à nommer son personnage. Bram Stoker s'est beaucoup documenté sur les légendes de vampire pour créer son personnage, et il a découvert Vlad Ţepeş alors qu'ilavait déjà son livre en tête. Jack l'éventreur, qui sévit à Londres en 1888, et auquel on a rapidement donné une dimension surnaturelle, a aussi pu l'influencer (une partie du roman se déroulant àLondres).
Dracula n'est pas le premier roman fantastique à exploiter le thème du vampire : dès 1819, John Polidori publie The Vampyre inspiré d'une idée originale de Lord Byron. Le Fanu publieégalement son roman Carmilla 26 ans avant Dracula. Dans les années suivantes, plusieurs auteurs exploitèrent le potentiel d'un monstre à l'apparence humaine. Dracula marqua pourtant une étape cruciale dans lalittérature fantastique et en particulier celle abordant le thème des vampires. Le succès du livre et la popularité du personnage en attestent encore aujourd'hui. Plus que le sens du récit et lamaîtrise du suspense de Stoker, c'est la personnalité de son personnage principal qui fond le mythe. Le comte Dracula, au-delà de la créature d'épouvante aux pouvoirs surnaturels, est avant tout un êtrehumain damné, un non-mort, et c'est cette dimension complexe qui assure son charme.
En effet, Dracula est un monstre mais est aussi un réprouvé, un rejeté de Dieu, une personne à craindre mais aussi àplaindre. Mina Harker enjoint ses compagnons à éprouver à son endroit non de la haine mais de la pitié, ce qui n'exclut évidemment pas de la détermination pour s'en débarrasser.
« Mais ce n'est...
tracking img