Drogue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Introduction........................................page 2-3

II. Quelques différentes drogues............page 4-12

III. Les conséquences sociales et judiciaires......page 12-14

IV. Production de la drogue....................page 14-19

V. Le trafic de drogue.............................page 19-21

VI. Luttes................................................page 22-23

VII.Conclusion.......................................page 23-24

I .Introduction


Le dopage


La frontière entre dopage et consommation de drogues est souvent bien mince. Dans ce domaine, il existe une législation spéciale visant la protection de la santé des sportifs.
Le dopage, c’est l’utilisation d’une ou plusieurs substances ou méthodes médicales en vue d’améliorer artificiellement desperformances physiques ou  même intellectuelles.
Dans le domaine sportif, il fait partie des pratiques déloyales : il consiste à absorber des produits interdits par les règlements qui augmentent l’endurance, le dynamisme et la force musculaire. Il s’agit, le plus souvent, de stimulants ou de produits anabolisants qui jouent un rôle dans la construction des tissus musculaires.
L’accroissementdes enjeux financiers dans les milieux sportifs favorise le développement du dopage. Cette tricherie met en cause les fondements même du sport.
C’est pourquoi, les produits dopants sont prohibés par les règlements sportifs et par le Comité International Olympique.
Certains d’entre eux sont classés comme stupéfiants. Leurs effets indésirables sont nombreux, tant au plan physiologique quepsychique et ils font courir des risques élevés aux athlètes qui en consomment, quel que soit leur niveau. Ils peuvent conduire aussi  à une véritable toxicomanie.

II. Quelques différentes drogues


* L'héroïne


Les aspects de l'héroïne:

L'héroïne se présente sous la forme d'une poudre fine plus ou moins granuleuse, de couleur blanche, beige ou brune. Les héroïnomanes l'achètentsous forme de doses empaquetées de façons diverses (« képas » ou « sedo »). Chaque dose pèse environ un quart de grammes et contient 10 à 40 % d'héroïne.

Les effets de l'héroïne:

L'injection d'héroïne provoque immédiatement une réaction aiguë, intense et euphorique d'un bien-être artificiel : c'est le « flash ». Puis, suit une phase de relaxation, de détente et une
sensation de replisur soi : c'est la «planète ». La dépression qui fait suite à l'usage est très intense et profonde, c'est la  «descente ». La voie injectable est longtemps restée le principal mode de consommation de l'héroïne. Depuis ces dernières années,  elle est surtout « sniffée » (aspirée par le nez)  et parfois fumée ou inhalée.

Les dangers de l'héroïne:

En répétant les prises d'héroïne,l'usager ne parvient à s'en passer que très difficilement. Il devient rapidement dépendant psychologiquement et physiquement.
On dit qu'il est accroché ou «accro ». Le produit prend alors une place centrale dans sa vie. A la dépendance s'ajoute la tolérance : c'est la diminution des effets ressentis et la nécessité d'augmenter les doses pour retrouver la sensation initiale. Lorsque l'usagerd'héroïne n'a pas la possibilité de s'injecter la dose dont son organisme a besoin, c'est le « manque ».
Il ressent alors des spasmes, des douleurs musculaires, des crampes abdominales, des diarrhées et une forte angoisse.
La consommation d'héroïne conduit à une perte d'appétit et des insomnies, une baisse d'activité et d'intérêt pour l'existence.
A terme, apparaissent des troubles organiquesimportants : malaises intestinaux et urinaires, hémorragie, affections des poumons, maux dentaires, infections sanguines, etc.
Il s'agit toujours d'une impasse, dont on ne prend souvent conscience que lorsque l'on est devenu dépendant.

* La cocaïne

Les aspects de la cocaïne:

La cocaïne produite sur le marché clandestin se présente sous la forme d'une poudre blanche...
tracking img