Economie dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La décision gouvernementale de supprimer la carte scolaire fait craindre des effets négatifs sur la démocratisation du système éducatif. Toute société démocratique repose sur le principe méritocratique selon lequel la position sociale de chaque individu doit être fonction de son mérite et non de son origine sociale.

Il devrait donc exister, notamment grâce à l’école, d’une génération à uneautre, une forte mobilité sociale (ensemble des changements de position sociale des individus estimée par leur position socioprofessionnelle dans l’espace social entre générations). Pourtant, de nombreux éléments (maintien des inégalités scolaires, destins sociaux fermés, chômage …) laissent augurer d’une panne de « l’ascenseur social » et conduisent à s’interroger sur le rôle de l’école(c’est-à-dire l’ensemble du système éducatif) dans la mobilité sociale.

L’une des missions centrale de l’école est de rendre possible l’égalité des chances (conditions de départ égales pour tous les individus) en permettant à chaque individu, indépendamment de son origine sociale, d’accéder à un diplôme, condition essentielle de son insertion professionnelle et sociale. Ce faisant, l’école concourt à laréalisation de l’idéal démocratique que l’nt peut définir comme la situation où les positions sociales sont distribuées en fonction du mérite individuel et non selon l’appartenance sociale. Les mutations du système éducatif renforcent la démocratisation scolaire et le rôle de l’école dans l’insertion professionnelle et sociale. Sous l’effet de politiques éducatives volontaristes (création du collègeunique, objectif 80% d’une classe d’âge au niveau du baccalauréat, de 50% d’une classe d’âge au niveau licence) le système scolaire s’est massifié et relativement démocratisé en permettant aux enfants des catégories populaires, jusqu’alors exclus de l’école, d’accéder aux diplôme du second degré, puis du supérieur. Cette élévation du niveau de formation renforce encore le rôle de l’école dans lesconditions d’insertion professionnelles et sociale, cela est particulièrement vrai dans une société où l’emprise de la technologie et des qualifications est de plus en plus forte. En répondant aux besoins croissant de l’appareil productif en main-d’œuvre qualifiée par la création de nouveaux diplômes (création des brevets de techniciens supérieur, des diplômes universitaires de technologie,développement des écoles d’ingénieurs ou de commerce), l’école facilite les possibilités de mobilité structurelle (mobilité sociale qui s’explique par les modifications de la structure socioprofessionnelle de la société) liées à l’évolution de la répartition socioprofessionnelle d’une génération à l’autre (déclin de la part des ouvriers dans la population active et augmentation de celles des professionsintermédiaires et des cadres et professions intellectuelles supérieures par exemple). Dans une société démocratique tendant selon Tocqueville à « l’égalisation des conditions », l’école apparait comme un vecteur privilégié de l’émancipation des individus vis-à-vis de certaines contraintes sociales contribuant à la reproduction sociale. De fait, on observe, dans la société française actuelle, deréelles possibilités de mobilité sociale ascendante pour certains groupes sociaux. En effet, 67% des fils de PI ont une catégorie sociale différente de celle de leur père, et parmi ceux-ci la moitié deviennent CPIS ; de la même façon, 50% des fils d’employés deviennent soient PI, soit CPIS. Ces situations de mobilité illustrent une certaine fluidité de la société française dans laquelle l’école a unrôle essentiel.
Le niveau de diplôme des parents joue un rôle décisif dans l’obtention u baccalauréat. Ainsi, les enfants nés entre 1965 et 1979 dont les parents ne sont pas séparés ont 38,1% de chances d’obtenir le baccalauréat si leur père n’a pas de diplôme et 95,6% si leur père est diplômé d’un « bac plus trois ans ». Le niveau de diplôme de la mère est encore plus discriminant puisque...
tracking img