Edf a knysna

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous sommes le 17 juin 2010, lors de la coupe du monde de football en Afrique du Sud, à la mi-temps du match entre la France et le Mexique. Le sélectionneur français fait le choix de sortir unjoueur. Mais, ce footballeur, mécontent de cette décision, injuria des propos à l’encontre de son entraîneur. La Fédération Française de Football décida d’exclure le joueur de la coupe du monde et elle a euraison. Un sportif qui manque de respect à un des ses coéquipiers ou à son entraîneur ne mérite pas de participer à un mondial !
Nous sommes à la fin du match, l’Equipe de France a perdu 2 à 0contre le Mexique. Un joueur français est appelé au micro de TF1 mais préfère montrer son majeur… C’est une honte ! Un scandale ! Tous les français, tous les enfants ont vu ce geste odieux et inacceptable.Il mériterait de se faire exclure de la coupe du monde lui aussi !
Quelques jours plus tard, au matin du 20 juin 2010, le capitaine de l’Equipe de France est reçu sur le plateau de TF1, dans uneémission appelée « Téléfoot ». Il assure que tout va bien dans le camp français et que tous les joueurs préparent le prochain match contre l’Afrique du Sud avec le plus de sérieux possible. Nous sommesdans l’après-midi même. Un nouveau rebondissement dans l’actualité pitoyable des français : elle refuse de s’entraîner cet après-midi ! Ils contestent la décision de la Fédération Française de Footballd’avoir exclu le joueur qui a tenu des propos injurieux a l’égard du sélectionneur français trois jours auparavant. Les joueurs préfèrent manifester leur mécontentement en restant dans leur bus plutôtque de s’entraîner. Comment ces joueurs peuvent-ils contester cette décision ? Ce footballeur mérite son exclusion ! Comment des sportifs de ce niveau-là peuvent-ils refuser de s’entraîner pour unmatch de coupe du monde ? C’est le rêve de millions de jeunes de pouvoir participer un jour à un mondial. Ces jours de l’Equipe de France sont prétentieux, surpayés et égoïstes.
Deux jours plus...
tracking img