El dos et el tres de mayo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
le Dos de Mayo , Goya peint une mélée chaotique: on ne comprend pas qui tue qui, ni pourquoi! Les visages des hommes expriment la sauvagerie, leursregards sont ceux de bêtes féroces. Paradoxalement, seules les yeux des chevaux expriment un peu d'humanité. Ainsi le chaos domine le tableau, autant pour laforme que pour le fond. La composition est marqué par le désordre : au centre la tache rouge sang du mamelouk supplicié, un poignard espagnols et unpoignard français sont dirigés vers lui. Ici, Goya révolutionne la représentation de la guerre. Traditionnellement, les peintures de bataille servent à louerles vainqueurs qui veulent voir leur actes immmortalisés et qui commandent les tableaux. Au contraire, Goya ne répond à aucune commande: il ne prend pasparti, se place au coeur du combat, montre son horreur, la barbarie des combattants. Ainsi le spectateur suit Goya au coeur de ce chaos et vit l'horreur dela guerre.

Dans le Tres de Mayo , Goya se place du côté des martyrs. Seules les victimes innocentes sont reconnaissables en tant qu'être humain face àla mort: chacun a une gestuelle propre qui le différencie. Au contraire, les soldats du peloton d'exécution sont de dos, identiques, telles des machinesà tuer: il s'exprime la marche inéluctable vers la mort. Au centre, la figure christique, bras en croix, stigmates au creux des mains, concentre lalumière. Ainsi le peintre sacralise les matyrs par qui la révolte est venue et le peuple qui s'est libéré. A l'arrière-plan, l'Espagne est plongée dans le noir.
tracking img