Epoque greco romain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ÉPOQUE GRÉCO-ROMAINE en Egypte.
(332 AV. J.-C. - 395 APR. J.-C.).

SOMMAIRE

I. Période historique : Epoque Gréco-Romaine.

II. L’économie

III. Art gréco-romain

Epoque gréco-romaine

Vers -343, la domination perse est vécue de plus en plus difficilement par l’Égypte.Darius III Conoman monte sur le trône en -335 mais il est défait par Alexandre le Grand. À partir de ce moment, les campagnes d’Alexandre se poursuivent au Proche-Orient, avec pour priorité les positions grecques et perses de la Méditerranée qu’il convient de renforcer au bénéfice de la Grèce. Accueilli en libérateur en -331, Alexandre le Grand est reconnu par le clergé égyptien comme roi dedescendance divine. Il fait restaurer les temples et les monuments, notamment à Thèbes. Mais il a surtout le génie de fonder un port directement sur la mer, Alexandrie, qui sera à la fois l’origine d’une grande ville à la population cosmopolite et source de richesses et de rayonnement. Alexandre meurt en -323.

* Alexandre (Période de règne approximative : 331 à 322 avant Jésus-Christ )

Alexandre,fils de Philippe II et de la princesse Olympias, voit le jour en juillet 356 à Pella, capitale du royaume de Macédoine. Elève du philosophe Aristote, Alexandre s'éprend des héros de l'Iliade, d'Achille en particulier. Il prétend en être un descendant et en fait son modèle. Son père lui fait partager son pouvoir.
Alexandre est accueilli comme un libérateur par les Egyptiens, farouches ennemis desPerses. Il fonde, à l'Ouest du delta du Nil, la ville d'Alexandrie, la première d'une longue série qui sera édifiée jusqu'au fond du Caucase. Il confie l'administration du pays à plusieurs chefs civils et militaires macédoniens. Les prêtres du dieu Amon lui donnent le titre de "fils d'Amon" jadis porté par les Pharaons. Il devient un dieu égyptien. Victime d'une crise de fièvre maligne. Il meurten quelques jours en juillet 323 avant Jésus-Christ. Le corps d'Alexandre sera plus tard transféré de Babylone à Memphis, puis inhumé à Alexandrie, par les soins de Ptolémée Ier Sôter, ancien général dans son armée et fondateur d'une dynastie alexandrine. Le lieu ou repose la dépouille d'Alexandre est toujours un mystère.

Après sa mort, l’Égypte connait une période « d’indépendance » durantlaquelle se succèdent 14 rois « Ptolémée » et 7 reines « Cléopâtre » :
Epoque ptolémaïque (Période allant d'environ de 322 à 30 avant Jésus-Christ)

* Ptolémée Ier : ( Période de règne approximative : 322 à 285 avant Jésus-Christ )

A la mort d'Alexandre, en 322 avant Jésus-Christ, le fils du général Lagos du nom de Ptolémée recevra l ‘Egypte en héritage. Il instaure la première dynastiegrecque sous le nom de Ptolémée Ier, s'installe à Alexandrie et fonde en Haute-Egypte la nouvelle capitale religieuse de Ptolémaïs qui va supplanter Memphis. Le nouveau roi contrôle un territoire qui s'étendait, sur la côte nord-africaine, jusqu'à la grande Syrte, la côte phénicienne jusqu'à Tripoli, Chypre et la plupart des îles de la mer Egée en bordure de l'Asie Mineure ainsi que la zone côtièrede cette région. La richesse de cet empire contribuera fortement au rayonnement d'Alexandrie. Les Grecs et Macédoniens constituent l'élite politique, administrative et militaire tandis que les postes d'intendance sont confiés aux Egyptiens lettrés. Les anciens soldats de l'armée d'Alexandre se voient confiés des terres et deviennent des cultivateurs colons. Les nouvelles techniques d'irrigationpermettent de doubler le nombre de récoltes. Ptolémée ouvre de nombreux chantiers de construction ou de restauration de temples à Edfou, Dendérah, Esna, Kôm-Ombo et Philae. Le nouveau dieu Sérapis, émanation du taureau Apis, se transforme alors en Zeus et occupe le sommet du nouveau panthéon égyptien.

* Ptolémée II (Période de règne approximative : 285 à 246 avant Jésus-Christ )
Ptolémée...
tracking img