Etat autonomique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2647 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document

Esperance
Aymeric

L’Etat autonomique espagnol se rapproche t’il de l’Etat fédéral ?
VOLONTAIRE

A la une de tous les journaux espagnols, le 6 mai 2009 une photo, celle du nouveau lehendakari (président de l'exécutif basque), le socialiste Patxi Lopez, et de son prédécesseur, le nationaliste Juan José Ibarretxe. Un constat s’impose puisqu’après la Catalogne,présidée par un socialiste, et la Galice, aux mains du Parti populaire (PP - droite), le Pays basque est à son tour régi par un non nationaliste, le socialiste Patxi Lopez, élu lehendakari (président de l'exécutif basque) Des "espagnolistes" gouvernent donc désormais les trois régions d'Espagne abritant des nationalismes dits historiques. Sont-ils en déclin réel ou seulement apparent ?
Pour sortir de laseule polémique indépendantiste il convient de rappeler que L'Espagne n'est pas un État unitaire comme la France ou la Norvège; l'État espagnol a délégué une partie de ses pouvoirs à des gouvernements locaux: les Communautés autonomes (ou Comunidades Autonomas). On pourrait dire que c'est un État «semi-fédéral», car il n'est pas véritablement fédéral. Les États membres de l'Espagne ne sont pasappelées «provinces»), mais bien «Communautés autonomes».
Mais alors en quoi l’Etat espagnol est t’il différent d’un régime fédéral qui se définit comme un Etat habituellement souverain, composé de plusieurs entités autonomes dotées de leur propre gouvernement, nommées États fédérés. Le statut de ces entités est généralement garanti par la Constitution, et ne peut être remis en cause par une décisionunilatérale du gouvernement central fédéral. La symétrie avec l’Etat espagnol apparait mimétique pour le moment. Cependant l’Espagne est bien un régime dit unitaire en fait tout est dans la nuance a savoir qu’un Etat unitaire peut décider tel ou tel autonomie a une région et pas une autre. La nuance peut apparaitre floue mais elle existe donc bel et bien.
Dans le sujet qui nous occupe à savoirdéterminer si l’Espagne se rapproche ou non d’une forme d’Etat fédéraliste, il faut relever que le principal intérêt du modèle espagnol se trouve dans la souplesse du système. Au lieu de proposer un même statut pour toutes les communautés, avec les mêmes pouvoirs et compétences, le système espagnol d’autonomies permet une adaptation aux situations concrètes de chaque région ou nationalité, notammentde celles dites "historiques" (Catalogne, Pays basque, Galice). Le résultat est une Espagne bien plus décentralisée que beaucoup d’autres pays européens, et notamment que la France. Tout la difficulté est d’arriver a gérer les aspirations de chacune des communautés ce qui n’est pas chose facile quand on a de forte individualité culturelle comme la catalogne ou même le pays basque, et bien sur demaintenir le dialogue avec le pouvoir central de Madrid.
Après quarante ans de dictature franquiste, et surtout d'absence de vie politique en Espagne, la Constitution de 1978, permet à l'Espagne de se doter des libertés dont elle avait été privée. Cette Constitution marque le retour à la monarchie parlementaire, et plus largement à une véritable démocratie. Du fait de l’histoire récente dupays la Constitution joue un rôle primordial. Elle permet d’affirmer l’existence de l’Etat espagnol, tout en reconnaissant les diversités qui peuvent exister en son sein. L’intérêt du sujet nous amène à considérer dans quelle mesure les institutions, et l'Etat Espagnol ont poussé l’autonomie tout comparant avec Sachant qu'il existe toute une gamme de nuances entre les modèles théoriques de l'Etatunitaire et de l'Etat fédéral, où se situe l'Espagne ? Vers quel modèle théorique ce cas pratique hybride penche-t-il le plus, le fédéralisme ou l'Etat unitaire ?(I) L'Espagne, en vertu de la Constitution de 1978, constitue-t-elle une transition ou bien un nouveau modèle à part entière? (II)


I)L’Etat autonomique espagnol, un régime aux nombreux emprunts fédéralistes

L'Etat espagnol...
tracking img