Etat de rapprochement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1045 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PARTIE 2 PAROCEDEURS DE TRAITEMENT DE TRAITEMNT COMPTABLE

L present chapitre est consacré aux principes généraux qui régissement l’enregistrement et le traitment- comptable des opration effectuées par alcatel lucent
Les ecritures sont saisir sur les diffrents journaux à savoir :
- Les achats et les charges (fourniseurs)
- Les baques (les reglements)
- Les oprationsdiverses (charges-note de frais – note de débit )
- Les charges du personnel
- La casse
- Les ventes (clients)
Il convient, avant de détailler les operations inscrites dans chaque journal, de conner quelques règles générales qui régissent l’enregistrement et traitment comptable des opérations.
Elle se présentent comme suit :
- l’imputation comptable qui estporté sur les supports comptables lors de leur établissemnt doit etre claire et précise.
- Alcatel lucent procède à l’enregistrement comptable de ses opérations suivant la technique de la partie double, c’est-à-dire, que toute opérations est traduit par une écriture affectant au moins deux comptes dont l’un est débité et l’autre crédité d’une somme identique selon les conventionssuivantes :

❖ Les comptes ‘actif sont mouvementés au débit pour constater les augmentations et au crédit pour constater les diminutions.
❖ Les comptes du passif sont mouvements en sens inverse des comptes d’actif.
❖ Les comptes de charges enregistrent en débit les augmentations, et exceptionnellements les diminutions au crédit.
❖ Les comptes de produits sont mouvementés en sensinverse des comptes de comptes de charges .
Lorsqu’une opération est enregistrée, le total des sommes inscrites au débit des comptes et total des somme inscrites au crédit des comptes doivents etre egaux.
Aucune écriture ne peut etre constatée en comptabilité que si et seulemnts si elle est appuyée de pièces justificatives probantes, datées et conservées. Ces pièces sont classées parnuméro au niveau de la comptabilité.
Les operations sont enregistrées dans les comptes adéquats dont l’intitulé correspond à leur objet et sous la bonne dénomination.

1- Les achats et les charges (fournisseurs)
La facture indique le détail de l’achat et le décompte du montant net à payer, elle constitue le documents de base de l’enregistrement comptable.
A la réception de la facture, elleest imputée d’une date d’arrivée et enregistrée dans la base courrier.
Ensuite, les factures sont remises au service comptabilité.
L’opérateur comptable recoit :
• la facture originale
• le bon de comande
• le bon de livraison
ll procède :
• a la vérification du contenu de la facture (aucune mention manquante à signaler)
• au rapprochement entre les documents recus• a a saisie de diffrentes mentions devant figurer sur le logiciel spécial sap
• a la mention du numéro attribué à la piece comptable
• au classemnt de la facture selon le nom du fournisseur et de l’échance

les autres opérations sont traitées de la meme manière sur des diffrents journaux :
comptabilité fiinancière
ventes et achatsencaissemnt et décaissement
entre le 30 de chaque mois et le 5 du mois suivant, la gestion fournisseur procède à l’extraction de la base ; des factures fournisseur qui sont arrivées à échance.
Elle sont transmises, accompagnées du bon de commande et du bon de liveraison, au trésorier pour l’etabilsement de l’ordre de virement.
Toutefois, lorsqu’un contrat lie alcatel-lucent etle fournisseur en question, seul le bon de livraison est joint à la facture.
Enregistrements des frais sur achats :
Les frais sur achats peuvent concerner les achats locaux ou les importations .
• frais sur achats de matières importées :
les frais de transport et d’assurance à l’étranger, les honoraires du transitaire et les dorits de douane sont ajoutés au...
tracking img