Etude de fait

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE DE FAIT

Présentation du contexte :

La blanchisserie de l’Esat les Pins accueille 12 personnes adultes handicapées mentales, composées de 11 femmes et actuellement 1 seul homme : Serge.
C’est une équipe dynamique âgée de 22 à 38 ans, avec des déficiences moyennes à légères pour la plupart et des niveaux intellectuels intéressants

La blanchisserie fonctionne toute l’année de 8h à17h30 sur la base de 2 groupes en horaires décalés, encadré par 2 monitrices. L’atelier est divisé en trois zones distinctes : la zone sale où se fait le tri à l’arrivée du linge et le chargement des laveuses et la zone propre divisée elle-même en 2 zones : petit plat (lieu de déchargement des machines, séchoirs rotatifs et pliage du linge) et grand plat où 2 calandres permettent le séchage etle repassage des draps.
Suivant un planning établi, les travailleurs sont affectés par demi journée dans une zone définie, afin d’éviter le travail répétitif et la lassitude.

Présentation de la personne :

Serge est un jeune homme de 31 ans. Grand brun aux yeux noisettes, il est élancé, très soucieux de son apparence et relativement coquet. Toutefois, il est nécessaire de lui rappelerde temps à autre les règles d’hygiène de base. Il est d’ailleurs particulièrement surveillé sur ce point par l’équipe éducative qui l’encadre.
Il travaille à l’ESAT LES PINS à Rieumes et vit à MURET la semaine dans un appartement qu’il partage avec un colocataire sous la responsabilité du S.A.D. (Service Aide Distancié). Pour se rendre au travail, il utilise la navette de l’Esat le plussouvent, mais il est autonome, il lui arrive parfois de venir en scooter.
Tous les quinze jours, il rentre en week end dans le Gers où réside sa maman
Ses parents ont divorcés après la naissance de son frère en 1985.
Très tôt, il a été placé en famille d’accueil. Il a bénéficié d’une mesure d’aide éducative en milieu ouvert, puis a été orienté vers l’IMPRO DE PAUILHAC, avantd’intégrer l’Association des Jeunes Handicapés (AJH).
Il a été admis dans notre institution en 1999, où il a travaillé à l’atelier peinture jusqu’en 2004, puis réorienté vers l’atelier blanchisserie dans lequel il est parfaitement intégré.
Outre la blanchisserie, Serge intervient parfois à l’Atelier Multi Services qui fait du ménage en prestations extérieures dans des entreprises muretaines outoulousaines.
En 2007, il a eu l’opportunité de signer un contrat de mise à disposition pour travailler dans le milieu ordinaire, mais il a rapidement abandonné et cela l’a particulièrement perturbé.
Serge possède un bon potentiel, il est capable de rendre un travail extrêmement soigné, mais il lui est impossible de rester concentré plus de quelques minutes.
Il est toujours en mouvement,bouillonnant, débordant d’énergie et de projets, mais il demeure dans la difficulté de les investir et de se les approprier.
Il est parasité par des carences socio éducatives et affectives précoces. Il s’est construit sur la satisfaction du plaisir immédiat (hédonisme), il est auto centré et ce mode de fonctionnement reste fortement ancré dans son comportement encore aujourd’hui.
Paradoxalement,Serge est un passionné de pêche où il se rend souvent le week end seul de préférence ou avec sa maman
C’est également un excellent chercheur de champignons, qui dès son arrivée le matin s’empresse d’aller dans le bois de l’Esat pour ramener une belle cueillette.

Présentation du fait :

Tous les matins, outre les usagers de la blanchisserie, nous accueillons des personnes d’autres ateliersdurant 45mn, ce qui ne facilite pas la mise en place de l’organisation.
Seule dans l’atelier de 8H à 9H, il est primordial que je distribue les rôles de chacun des 8 à 12 personnes qui arrivent, sous peine d’être très rapidement débordée
Dés son arrivée ce lundi matin, Serge n’est pas très motivé pour prendre son poste de travail. Comme souvent, il a besoin de « papillonner » pour...
tracking img