Etude focumentaire sur la turquie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1714 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude d’un ensemble documentaire sur la Turquie
Etude d’un ensemble documentaire sur la Turquie

REPONSES AUX QUESTIONS :
1. Les caractéristiques géographiques de la Turquie constituant un frein à son entrée dans l’UE :

Lorsqu’on observe la carte du document 1, on remarque que la Turquie ne fait pas vraiment partie des limites conventionnelles ou géographiques de l’Europe. Elle s’étendbeaucoup sur le plateau anatolien d’Asie, mais sur le territoire européen elle représente un tout petit bout. Les géographes ont appelés cette partie turque de l’Europe <<Turquie d’Europe>> (doc 2). La Turquie est un pays eurasiatique : elle est à 97% sur le territoire asiatique, et à 3%(en plaçant les limites du continent au Bosphore) sur le territoire européen.

2. Les atoutsde la Turquie :
La Turquie s’est beaucoup impliquée dans l’histoire de l’Europe. Elle a été une grande puissance européenne (Doc 2). En effet, l’empire Ottoman a fait plusieurs conquêtes militaires et ses officiers furent formés militairement et politiquement d’abord chez Louis 16, et ensuite en Allemagne.
La Turquie est membre fondateur de l’OECE aujourd’hui OCDE, et elle fait partie d’OTANdepuis 1952 (Doc 2). L’OCDE est une association de plusieurs pays dont la Turquie, qui a pour but d’aider ses gouvernements membres à établir une croissance économique stable et donc à avoir une certaine stabilité financière, de fournir des emplois afin d’améliorer le niveau de vie, mais aussi de donner un coup de main sur le plan économique aux autres pays et de favoriser l’accroissement du tauxde commerce mondial. Quant à l’OTAN, c’est un traité de défense fait en 1949 entre les principaux pays occidentaux, afin de repousser la puissance militaire des pays communistes de l’ancien bloc de l’est.
La Turquie a bataillée pendant la guerre froide aux côtés des Occidentaux. Aussi, les Turcs ont acceptés les puissantes bases militaires occidentales aux portes de l’URSS. ). En plus, avantcette guerre, au temps de François 1er, les Turcs avaient été ses alliés pour lutter contre les Habsbourg.
La situation géographique de la Turquie est idéale. Elle est bordée par la mer Noire, la mer Égée et la partie orientale de la mer Méditerranéenne, le bassin levantin. Par ce fait elle est un carrefour d’échanges économiques, culturels et religieux. Elle dispose d’une grande richesse en eaudu à sa chaîne montagneuse de plus de 1000 km de long, le Taurus. Cette zone est fortement hydrologique.
La Turquie est un pays volontaire. 80% des Turcs souhaitent que leur pays fasse partie de l’UE, et ce pourcentage d’euro-enthousiastes est beaucoup plus important que dans d’autres pays candidats. (Doc 4)

3. Les handicaps de la Turquie :
POLITIQUES | DEMOGRAPHIQUES | SOCIO-RELIGIEUX |HISTORIQUES |
Leur niveau de démocratie est bas (doc 3). Pour eux, l’Islam passe avant le pouvoir : ce n’est pas un état laïc. Les pouvoirs ne sont pas séparés. La politique est sous la tutelle de l’armée, ce qui renforce l’autoritarisme, le nationalisme et le militarisme. On n’accorde pas d’intérêts à l’état de droit et la légitimité démocratique. En ce qui concerne l’économie, elle est enperpétuelle situation d’inflation (cette inflation est de 76% autour de 1990) | L’entrée de la Turquie risque d’augmenter le nombre de migrants en Europe, du fait qu’ils soient au nombre de 68 millions. Les musulmans évoluent rapidement (Docs 3 et 4) . En 1995, leur taux d’accroissement naturel s’élève à 17,6 pour mille habitants. Les européens ont peur de faire entrer un pays avec un nombre aussiimportant d’habitants. L’Allemagne est le pays de l’UE le plus peuplé, mais le nombre d’habitants en Turquie risque de dépasser l’Allemagne, et si les turcs sont admis, leurs voix compteront beaucoup pour les votes vu qu’ils auraient le plus grand nombre de députés. | Les turcs sont musulmans à 98% (Doc 4). Or, les européens sont chrétiens, et ils n’envisagent pas d’accueillir des musulmans dans...
tracking img