Etude sur la peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (858 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Monsieur le président, mesdames, messieurs les députés, j’ai l’honneur au nom du Gouvernement de la République, de demander a l'Assemblée nationale le maintien de l’abolition de la peine de mort enFrance.

En cet instant, dont chacun d’entre vous mesure l’importance qu’il a pour notre justice et pour nous, je veux d’abord remercier l’homme qui a fait passer cette loi, M. Robert Badinter, quinon seulement est un merveilleux orateur mais qui a aussi su convaincre le parlement pour une faveur en cette abolition. Je voudrais aussi remercier mes chers camarades qui ont la gentillesse et lapatience de m'écouter malgré leurs réticences pour ce que je vais dire.

Tout d’abord la peine de mort a été aboli en 1981 sous Francois Mitterrand, ce doit être possiblement une des plus belles etintelligentes lois ayant pu être votées ce siècle ci. Parlons maintenant de cette sentence en elle même. L’argument le plus communément utilisé par nos amis les partisans pour la peine capital est la Loide Talion. Celle ci consiste en la juste réciprocité du crime et de la peine ‘œil pour œil, dent pour dent’, certes c’est une des plus anciennes lois existantes mais c’est une loi basée sur leconcept de la vengeance or nous sommes au 21eme siècle ! Nous avons vécu assez d'expérience pour savoir que tous gouvernements ayant dominé au nom de ce concept ont été voué a l'échec. Apres plus de 2000ans d'expérience l’Homme doit se montrer digne de ces ancêtres et apprendre de ces erreurs, c’est ce qu’on appelle la maturité. Remettre en place la peine de mort serait donc un acte d'immaturitéimpardonnable.

Ensuite imaginons que l'inculpé est une famille, en le tuant ce n’est pas un seul être vivant que vous assassinez, c’est toute une famille. Des enfants sans père ? Un mari sans une femme ?Aucune personne saine d’esprit pourrait espérer cela. Si cela ne vous convainc pas, alors mettez vous a la place d’une femme dont le mari est coupable ou un fils pour son père, ou même un ou une...
tracking img