Eugenie grandet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2704 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EUGENIE GRANDET

PRESENTATION DE L’AUTEUR

Honoré de Balzac, né à Tours en 1799, une enfance tranquille, commence ces études à Vendôme, puis à Paris en 1814 suite à la nomination de son père dans la capital. Il commence des études de droit à la Sorbonne.
Mais sa passion pour la littérature est plus forte, et il écrit sa première tragédie en 1821 : c’est un échec total. Il se consacre alorsà l’écriture de romans. Il tente de se lancer dans les affaires et découvre la presse, les rédacteurs, achète une imprimerie, mais c’est la faillite.
Il reprend donc la plume, et avec succès: la philosophie du mariage et les Chouans révèle son génie. En 20 ans, jusqu’en 1841, il, publie 90 romans et nouvelles, une trentaine de contes, 5 pièces de théâtre.
Son œuvre se divise en 4 ensembles :- roman philosophiques : en 1831, Peau de chagrin
- exposition d’un système économique et social : Médecin de campagne
- contes drolatiques
- romans de mœurs : constitue l’essentiel de son œuvre Eugénie Grandet en 1833, Le Père Goriot 1834-1835
De 1842 à 1850, il s’attache à l’union finale de ses livres dans la comédie Humaine.
En 1850, il épouse Mme Hanska, une admiratrice avec quiil entretenait une longue correspondance depuis 1833. Il décède dans la gloire 3 mois après.

2. L’ŒUVRE

L’histoire se déroule pendant le début de la restauration en 1819 à Saumur. Elle
commence par une longue description de Saumur qui situe l’action et l’atmosphère provinciale. Les Lieux sont peu variés : la salle commune, le jardin, la chambre d’Eugénie, et celle de Charles.
C’est uneétude de l’évolution des caractères de Félix Grandet le père, sa fille Eugénie, et son neveu Charles, au fil du temps et du roman.

3. RESUME

A Saumur, petite ville de province, le Père Grandet, d’une avarice extraordinaire, est à la tête d’une fortune colossale. Un jour de novembre 1819, une fête est organisée pour les vingt-trois ans d’Eugénie, sa fille. Les des Grassins et les Cruchot, deuxfamilles rivales qui espèrent marier l’un de leurs fils avec Eugénie, y sont conviés. Mais lors de cette même soirée, Charles, cousin d’Eugénie venu de Paris, arrive chez les Grandet. Il remet une lettre destinée au père Grandet. Ce dernier y apprend que son frère, père de Charles, est en faillite et se suicide, laissant Charles sans argent. Eugénie, touchée par le malheur de son cousin, entombe amoureuse. Son père, au contraire, se montre on ne peut plus insensible. Eugénie, émue par le sort du jeune homme, lui fait don de tout son argent, pour l’aider à mener à bien son projet : partir aux Indes pour y faire fortune En échange, il lui offre un nécessaire de toilette en or contenant le portrait de sa mère et de son père. Avant de partir, ils se promettent de se marier. Le jour de l’an1820, comme chaque année, Félix Grandet demande à sa fille de lui montrer tout l’or qu’il lui a offert, comme chaque année. Mais Eugénie est dans l‘impossibilité de satisfaire la demande de son père, et ce dernier devient fou de rage. Malgré ses menaces, elle ne lui en donne pas la raison, bien décidée à garder son secret. Il prend alors la décision d’enfermer Eugénie dans sa chambre. La mèred’Eugénie ne s’en remettra pas. Elle tombe malade, s’affaiblit progressivement et mourra deux ans plus tard. Le père Grandet tente alors de se réconcilier avec sa fille, afin de convaincre Eugénie de lui céder sa part de la succession de Madame Grandet. Eugénie accepte. Le père Grandet initie alors sa fille à ses affaires. Il décède quelques temps après en lui disant de bien prendre soin de sa fortune,car elle aura des comptes à lui rendre de ça là-bas. Dans une lettre que lui envoie Charles, elle apprend qu’il se trouve à Paris et qu’il a réussi un mariage d’intérêt. Eugénie comprend que Charles ne l’aime plus: elle, en revanche, l’aime toujours. Elle épouse néanmoins M. Cruchot de Bonfons, président au tribunal de première instance de Saumur, l’un de ses prétendants, à condition que le...
tracking img