Euthanasie

Pages: 15 (3708 mots) Publié le: 6 mars 2011
Etymologiquement « euthanos » signifie la « bonne mort ». Au sens moderne du terme, l'euthanasie est une action ou une omission dont l'intention première vise la mort d'un malade pour supprimer la douleur. C'est une mort qui s'oppose à la mort naturelle.

1. La complexité de la question de l'euthanasie
a. La mort : un sujet sensible d'un point de vue éthique et moral

la CourEuropéenne des Droits de l’Homme (CEDH) a refusé de valider l’euthanasie activeIl est impossible d'aborder l'euthanasie sans approfondir la notion de suicide.
Nos religions interdisent généralement le suicide : il s'agit de savoir pourquoi .
Ma réponse serait qu'il s'agit d'une extension de l'expression du pouvoir dans le domaine religieux : en dépossédant l'individu de sa mort ( en général pour sonbien , comme pour tout système répressif qui se respecte ). L'euthanasie n'est que la consécration de la réappropriation de l'homme sur son propre destin. l'intervention d'une tierce personne dans l'euthanasie ( qui distingue le suicide de l'euthanasie ) est un épiphénomène.

Le problème éthique lié à l'euthanasie me semble plus concerner l'éthique "politique" que l'éthique "morale". Ce qui choquemon éthique dans ce sujet , c'est le blocage des lois qui avancent infiniment moins vite que la société et que les intellectuels. Il y a clairement une écrasante majorité électorale ET itellectuelle qui demande la refonte de la Loi, laquelle n'a accouché que d'une souris.

2. b. Différentes conceptions d'euthanasie

Euthanasie active a) L’euthanasie active : elle consiste à administrerdélibérément des substances létales dans l’intention de provoquer la mort à la demande du malade qui désire mourir ou, sans son consentement, sur décision d’un proche ou du corps médical. L’euthanasie active est réprimée par le code pénal sur le fondement de l’homicide ou de l’empoisonnement, le consentement de la victime étant, en droit pénal, inopérant.

Euthanasie passive : L’euthanasie passive :c’est le refus ou l’arrêt d’un traitement nécessaire au maintien de la vie, réprimée sur le fondement de la non-assistance à personne en danger
) L’aide au suicide : ici le patient accomplit lui mme l’acte mortel, guidé par un tiers lui ayant auparavant fourni les renseignements et-ou les moyens nécessaires pour se donner la mort. Elle est réprimée sur le fondement de la provocation au suicide.c) L’euthanasie indirecte : elle consiste à administrer des antalgiques dont la conséquence seconde, et non recherchée est la mort.

3. Quelle législation ?

En France, l'euthanasie est illégale, mais le code pénal distingue l'euthanasie active - le fait de provoquer directement la mort (assimilé à un homicide) - et l'euthanasie passive - "l'abstention thérapeutique" (considérée commenon-assistance à personne en danger).

En Belgique, une loi de 2002 a partiellement légalisé l'euthanasie en l'encadrant très strictement : le médecin "ne commettra pas d'infraction" dès lors que le patient, affligé d'une "souffrance physique ou psychique constante et insupportable" des suites d'une "affection accidentelle ou pathologique incurable", "se trouve dans une situation médicale sans issue".b. Les avantages et les risques de dérive d'une loi relative à l'euthanasie.
elon un sondage IFOP, une grande majorité des Français (88 %) se déclare favorable à ce que la loi autorise l’euthanasie. L’évolution des mentalités et la priorité donnée au respect de la volonté individuelle conduisent en effet, un certain nombre de personnes à revendiquer le droit de pouvoir décider eux-mêmes dumoment de leur mort.
En France, c'est la loi Ponticelli qui évoque les droits des malades en fin de vie. Une loi sur laquelle la ministre de la Santé Roselyne Bachelot n'a pas exclu de revenir lorsque, en septembre 2007, elle a déclaré qu'elle "ne fermait pas la porte" à une évolution. Alors que le débat est relancé avec la volonté de Chantal Sébire, atteinte d'une maladie grave, de "mourir dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Euthanasie
  • Euthanasie
  • Euthanasie
  • Euthanasie
  • euthanasie
  • Euthanasie
  • Euthanasie
  • Euthanasie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !