Expression

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (347 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
William Klein

Citation: « Prendre une photo, c’est une excuse pour être un badaud(voyeur). Je me donne l’impression de faire quelque chose, donc j’ai moins mauvaise conscience. »- Il est né le 19 avril 1928 à New York .
-Il pratique la photographie, la peinture ,le cinéma et legraphisme.(excelle dans la diversité)
-Il a fait des études de sociologie et fait son service militaire.
-A 19 ans , il va pour la première fois à Paris, et tombe follement amoureux de la ville ainsi que « de laplus belle fille de Paris »Jeanne Florin.
- Il débute avec la peinture.(tableaux abstraits)
-A 28 ans , il commence la photo et publie un livre de photographies sur New York.
Ses premiers pasdans le cinéma sont avec Louis Malle sur Zazie dans le métro.
-Il réalise ensuite sa série photographique sur Rome.
-Il décide ensuite de tenir lui-même la caméra .(Ses films parles de la mode(Made in France 1984 ), du sport (The french 1982;Mohamed ali , The greatest en 1969,)de politique(Grands soirs et petits matins en 1978).
Sa carrière de cinéaste sera marquée par l’engagement, enparticulier auprès des noirs ,dont il soutient les luttes (films des icones noires comme Mohamed Ali, ou les Blacks Panthers ).
-A 1983, à l’âge de 55 ans , le Centre Pompidou lui consacre une expo.-Actuellement , il est représenté dans la galerie Le Réverbère à Lion.

William Klein se moque des conventions , ses expérimentations sont pour beaucoup entrées dans les mœurs .
(Pour sesphotos de modes , il a révolutionné le genre mannequin n’ont pas les mains sur les hanches et leurs pieds ne prennent plus la position de danseuses classique ).

C’est un photographe qui agit àl’encontre des règles établies, il dérange les habitudes , par son penchant à enregistrer le désordre naturel, loin des définitions toutes faites, il se joue du bougé des personnages tronqués...
tracking img