Expressions ecrites

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (958 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un marocain sur deux de plus de 10 ans, donc en âge de lire et écrire, est analphabète. 
C'est le constat qui a amené le souverain marocain, en 2000, à inscrire la lutte contre l’analphabétisme etla promotion de l’éducation non formelle parmi ses principales priorités pour la décennie 2000-2010, et en particulier pour la tranche 10-45 ans, en priorité pour les filles, statistiquement plustouchées. L'objectif est d'amener le taux d'analphabétisme à 20% en 2004, et proche de 0 à l'horizon 2015.

Depuis 2002, l'école est obligatoire et gratuite pour tous les enfants de 6 à 15 ans. 
Mais lesécoles toutes neuves ne profitent pas encore à tous, et la situation est plus critique dans certaines régions.
Par exemple, selon le gouvernement, les régions de Marrakech-Tensift-al Haouz etSouss-Massa-Draa concentrent à elles seules un million d’analphabètes. 
Pourquoi ? Parce que dans les campagnes, de nombreux obstacles empêchent un enfant d'aller à l'école : école trop éloignée, pas debudget pour les fournitures, nécessité de faire travailler l'enfant pour aider la famille à vivre... 

C'est pourquoi, aux efforts de l'Etat pour donner à tous accès à l'éducation, s'ajoutent ceux dela société civile marocaine et des organismes de solidarité internationale.

> Aidez notre action "Kits cartables" !
> Découvrez nos projets Education

Survie de la famille
C'est sans doute lepremier obstacle, le plus infranchissable : la famille a besoin du travail de l'enfant pour vivre. 
La situation est ancienne et n'a pas évolué dans les campagnes. Ainsi, dansLes Coquelicots del'Oriental, Brick Oussaïd raconte sa rude enfance berbère, et notamment l'année 1957, où la construction d'une école toute proche et la priorité donnée par l'Etat à l'alphabétisation (2ème campagned'alphabétisation, pour 2 millions de personnes) rendent obligatoire sa scolarisation. Son père, désespéré, va voir le caïd :
"Caïd Mohand, dit-il, je suis vieux et malade et j'ai un fils unique sur...
tracking img