Fanatisme de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1294 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dictionnaire philosophique
Article Fanatisme
Introduction
A. Le dictionnaire philosophique portatif ou la raison par alphabet (1764 – 1769).
Une œuvre de combat : au départ examen critique de la religion puis instrument de lutte en faveur du progrès, de la justice et de la tolérance.
B. Article Fanatisme
Une critique violente : une définition du fanatisme comme une maladie, un fléau.Envisage les remèdes possibles.
C. Axes de lecture

La nature du texte : un article de dictionnaire qui propose une définition.

Le fanatisme = une maladie

Les remèdes
I. Une définition du fanatisme
Organisation du texte :
§1
Définitions : fanatisme / fanatique et enthousiaste.
Fanatisme :
étymologie : du latin fanaticus, qui provient lui-même de fanum = le temple. Fanaticus signifie"ce qui concerne le temple", puis prend le sens d'"inspiré", "en délire", à propos des prêtres de Cybèle qui se livraient à des manifestations violentes au cours du culte rendu à la déesse. D'où le sens du mot "fanatique" : qui se croit inspiré par la divinité, "illuminé".
1. Vx. Qui se croit inspiré de la divinité, de l'esprit divin.
2. (XVIe). Mod. Animé envers une religion, et, par ext., enverstoute espèce de doctrine, de cause ou de personne, d'une foi intraitable et d'un zèle aveugle et agressif.
3. (1764). Qui a une passion, une admiration excessive pour qqn ou qqch.
Superstition :
Hist. Ensemble des traditions religieuses, des préjugés contraires à la raison, au XVIIIe siècle (par oppos. à la philosophie).
- 2. (Fin XVIe). Plus cour. Le fait de croire que certains actes,certains signes entraînent, d'une manière occulte et automatique, des conséquences bonnes ou mauvaises (cf. Porter bonheur, malheur); croyance aux présages, aux signes heureux ou funestes.
- 3. (1742, Voltaire). Attitude irrationnelle, magique (en quelque domaine que ce soit).
Enthousiasme :
Étymologie : 1546; grec enthousiasmos "transport divin", de enthousia "inspiration", de l'adj. entheos,enthous "inspiré par un dieu", de en- "dans", et theos "dieu". - Théo-.
Celui qui est inspiré par la divinité : "le philosophe n'est point enthousiaste, il ne s'érige point en prophète, il ne se dit pas inspiré des dieux" (Voltaire).
Le fanatisme est selon Voltaire une aggravation de la superstition ; voir la gradation établie entre superstition, enthousiasme et fanatisme. Celui qui… celui qui…Extase :
État dans lequel une personne se trouve comme transportée hors de soi et du monde sensible avec le sentiment de s'unir à un objet transcendant. Une extase. Qui a le caractère de l'extase. - Extatique. Inhibition de la sensibilité, de la motricité dans l'extase. - Extase mystique. - contemplation, ravissement, transport, vision (béatique). Béatitude, félicité de l'extase. Avoir des extases. -Tomber, être ravi en extase. Saint Paul déclare avoir été ravi en extase jusqu'au troisième ciel.
Transport :
Vive émotion, sentiment passionné (qui émeut, entraîne), état de celui qui l'éprouve. - Agitation , déchaînement, effusion, élan, enthousiasme, exaltation, excitation, ivresse, mouvement. Les angoisses et les transports de l'âme.
§2
Un exemple historique : la Saint Barthélémy.massacre organisé des huguenots de Paris dans la nuit du 23 au 24 août 1572, jour de la Saint-Barthélemy, et qui se poursuivit en province jusqu'en octobre.
§3
Les manifestations physiques du fanatisme. Exemple des convulsionnaires
§4 Les remèdes :

l'esprit philosophique

Insuffisance de la religion : exemples tirés de la Bible :
- Aod (ou Ehud, Ehoud) et Eglon : Ehud libère Israël del'asservissement par Eglon, roi de Moab (Juges, 3,12)
- Judith et Holopherne : Héroïne juive qui, pour sauver la ville de Béthulie, séduisit Holopherne, le général ennemi, et, profitant de son sommeil, lui coupa la tête. (Judith, 10)
- Samuel / Agag : Samuel, juge d'Israël (gouverneur, chef de tribu = guerrier, héros d'épopée). Tue le roi Agag, roi des Amalécites. (Premier livre de Samuel, 15)
§5 et...
tracking img