Ferragus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Paris ? Qui est Paris ? Une ville ? Une société ? Des habitants ? Des différences ? Des agitations ? Des inégalités ? Une personne ? Du bonheur ou du malheur ? A chacun son point de vue? Honoré DeBALZAC à lui aussi son avis sur la question. Écrivain et travailleur acharné, né en 1799 et décédé en 1850, il inspira des générations par son œuvre. Il composa plusieurs textes sur cette capitale. At-il plusieurs visions d'elle ? Une bonne ou une mauvaise ? Tout dépend de ces textes. Nous, nous étudierons un extrait de son roman Ferragus, qui s'agit ici d'une description de Paris. L'image que veutdonner l'auteur est celle d'une monstre. Il serait judicieux d'étudier cet aspect de personnage, et la vit qu'il mène.

Dans l'extrait de Ferragus, Paris a pour apparence celle d'un monstre? Toutd'abord, elle a les caractéristiques physiques d'un humain, d'un personnage, comme l'indique les expressions « tête pleine », « véritables pieds », « ses bras », « les membranes », « lesarticulations » et « ses milles pattes ». D'autre part, elle a aussi les spécifités d'une personne vivante et en forme, d'où les citations « il se secoue », « se remuent », « craquent », « mange » et « rugit ».Cette ville a un organisme humain et peut en témoigner à travers les termes « baillent », « se communiquent », « parle » et « entendu ses murmures ». pour terminer, cette capitale a un visage sombre etmystérieux quand la nuit tombe, les citations « bizarres », « profonds », « silencieux » et « pauvres » le désignent.

Cependant, Balzac l'identifie comme un monstre, mais elle a une deuxièmefacette. Cet étrange personnage a une vie très active, et un avenir prometteur, comme le montre les citations « tout neuf », « nouveau », « à la mode », « de science et de génie » et « toujours active ».Ceci représente le moderne et le changement, elle est intelligente et a un commerce. La ville est « admirée », et est mis sur un pied d'estale, comme le note l'expression « ô Paris ». Cette société...
tracking img