Fibre optique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FAST N° 04-10-96

Mise à jour : Nov 2009 Reproduction interdite

MONTEUR CABLEUR RACCORDEUR FIBRE OPTIQUE
Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire

DESCRIPTION DE L'ACTIVITE Définition : tirage et raccordement bout à bout des câbles de fibres optiques, équipement de leurs extrémités et raccordements chez l'abonné aux télé-ou vidéocommunications. Un même câble peut regrouper plusieurs dizaines de fibres optiques protégées chacune par une gaine. • Le travail est effectué par une équipe de monteurs-câbleurs et par un spécialiste raccordeur. L'équipe intervient habituellement en bordure de voie circulée, en chambre de tirage (souillées: déjections animales, seringues usagées) et chez les abonnés (locaux du secteurtertiaire); elle peut travailler sur site industriel, sur piste d'aéroport, en tunnel, en bordure de voie ferroviaire, autoroutière ou en égouts. • Après balisage du chantier et mise en place d'une signalisation temporaire, l'équipe ouvre les chambres de tirage (manutention de plaques de fonte ou de dalles béton pesant 40 à 150 Kg) et y descend (profondeur = 80 cm à 3m) pour le tirage de câble (autreuil ou manuellement). Le câble est tiré grâce à des dispositifs en réserve (fil de fer, aiguille) ou introduits juste avant tirage (aiguille, canne) ; la technique du "furet" consiste à introduire une aiguille qui est poussée à travers le fourreau vide par de l'air comprimé fourni par un compresseur, l'opérateur placé au départ équipé de PICB, un autre opérateur place un dispositif amortissantl'arrivée de la boule dans la chambre et doit impérativement, en sortir avant le tir. Le monteur-câbleur peut mettre en place les fourreaux (tubes PVC collés bout à bout après décapage des embouts ou fourreaux annelés généralement sans raccords) en tranchée ou en caniveaux. • Les câbles sont contrôlés avant d'être fixés en chambre de tirage (chevillage grâce à des MVP alimentés par une génératriceélectrique); les 2 extrémités libres de câbles, sont ensuite raccordées bout à bout, dans une cabine de travail mobile ou dans un véhicule aménagé placés au plus près. • Le raccordeur effectue alors une mise au noir et va réaliser en position assise prolongée (1 à 2 heures) ou parfois à genoux et éclairé par sa lampe frontale, les opérations suivantes : dégraissage (bac à ultrasons + solvants oudégraissant biologique), dénudage avec une lame montée et une pince coupante, polissage des extrémités (avec polisseuse + alcool isopropylique), montage du raccordement dans la boite, contrôle au laser classe 1 ou 2, 1350 nm pulsé, 20 à 300 ms continu (les fibres optiques ont un diamètres de 125 microns, précision d'assemblage : 1 micron), soudure à l'arc dans une fusionneuse (machine à souder ferméemais munie d'une sécurité facilement neutralisable), mise en place d'une gaine thermosoudée qui est refroidie par ventilation, fermeture de la boite, test d'étanchéité par liquide savonneux et pressurisation à l'hélium. • Pour l'équipement des extrémités de câble et le raccordement chez l'abonné, l'équipe manutentionne la couronne de câble (poids inférieur à 10 kilos), perce les murs, les cloisonsou les planchers, pose des chemins de câble puis tire manuellement le câble, travaille à genoux, sur échelle dans les secteurs difficiles d'accès (centre ville rues étroites piétonnières) ou avec une PEMP si accès facile, pour fixer le câble en façade (chevillage) ou dans les bâtiments (chemin de câble, sous baguette). • Le raccordeur effectue alors les opérations suivantes : dégraissage (ultrasons+/-solvants), dénudage, collage du connecteur (résine durcie aux UV), clivage de la fibre suivi de son polissage (avec alcool isopropylique) de son centrage (au micron, à l'aide d'une lunette monoculaire) et de son collage (cyanoacrylate), polymérisation des colles avec une lampe UV à lumière indirecte sous contrôle microscopique.

Attention, vigilance Mobilité physique Contrainte...
tracking img