Fiche de lecture : berenice, racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE BERENICE DE RACINE

I UN MONOLOGUE DELIBERATIF
A monologue

Il est le seul a parler, c'est une tirade.
Dédoublement du personnage.
Dilemme: entre l'homme amoureux et l'empereur;véritable combat

B délibération

temps verbaux:
1ere partie: futur -> espoir, rêve (hypothèses)
2me partie: milieu-> impératif (ouvre v.15)
3eme partie ->passé simple/passé composé ->Titus est conscient qu'il a déjà été condamné par les romains.

+ différents arguments.
+ décision finale : Titus choisi l'empire

II DESICION DOULOUREUSE
A amour/champ lexicaux

Présencedu champs lexical de l'amour ( v 8,9, 11).
Mais Rome est plus présent que l'amour.

B Le personnage de Titus (sévère vis a vis de lui même) déchiré;

#registre lyrique ==> conflits dessentiments
# registre tragique (+ champ lexicaux)
#sarcasme et ironie

Il se fait des illusions, et joue sur les hypothèses.

INTRO: Bérénice est une tragédie écrit en 1670, par Jean Racine.Jean Racine est un écrivain appartenant au classicisme. S'inspirant de l'histoire antique, il met en scène l'empereur romain Titus, poussé par le Sénat et le peuple à renoncer à son amour pourBérénice, reine de Palestine. C'est dans  la scène VI de l'acte VI, juste avant le dénouement final, que se situe  le cœur de la tragédie. Impliqué dans une crise à la fois personnelle  etpolitique, tiraillé entre sa passion et son devoir, Titus s'interroge une dernière fois sur la décision qu'il a prise avant même le début de la pièce: "renoncer à l'amour et faire place à l'empire" .Cette scène est pathétique.

CONCLUSION: Pour conclure, dans cette scène, l'auteur nous expose un monologue délibératif de Titus, qui ne sais pas quelle décision prendre. Il passe pardifférents états, il se berce d'illusion, pour enfin redescendre sur Terre. Face a ce dilemme de Titus, le lecteur ressent de la pitié et de la tristesse, qui sont l'essence même de la tragédie.
tracking img