Fiche de lecture - les nuers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4816 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture :
Les Nuers de Evans Pritchard

TD Ethnologie
Mr Chaudat

Sommaire

I- Introduction p.3

II- Des amateurs de Bétail p.3

III- L'écologie p.4

IV- Le temps et l'espace p.6

V- Le système politique p.7

VI- Le système des lignage p.9

VII- Le système des classes d'âge p.10

VIII- La structure sociale des Nuers p.11

IX- Conclusion etlimites de l'ouvrage p.12

Evans Pritchard, E.E., Les Nuers, Édition Gallimard, 1994.

I- Introduction

Evans Pritchard né en 1902 et mort en 1973, anthropologue britannique connu pour ses recherches de terrain au Soudan, il a aussi été professeur en sociologie africaine à l'université d'Oxford.
Il s'agit ici d'un essai théorique sur la société Nuers vivant en Afrique dans ce qui est maintenantle Soudan. L'auteur traite du mode de vie des Nuers et de leurs institution politiques qui peuvent exister dans cette société sans gouvernement.
L'auteur veut montrer à travers la description de leurs modes de vie et des différentes institutions l'existence d'une certaine structure sociale malgré le manque de gouvernement.

II- Des amateurs de bétail

Le bétail à un rôle central pour lesNuers, outre ses usages alimentaire il a aussi des usages sociaux.
Posséder assez de bêtes pour nourrir convenablement sa famille, ses invités et pouvoir aussi produire du fromage et pour les Nuers l'état de félicité.
Le bétail à son rôle en ce qui concerne les disputes. On s'allie pour récupérer des bêtes et on se lie pour protéger son troupeau. La lutte avec le peuple Dinka à pour raisons larichesse en bétail.
Le bétail est la propriété de la famille et c'est le chef de famille qui dispose du troupeau. Le bétail est utilisé pour les cérémonies de mariage, on cède comme dot des vaches et des sacrifices sont fait durant la cérémonie. Il existe d'ailleurs rarement de cérémonie ou le sacrifice d'une bête n'intervient pas. Les vaches sont consacrés aux esprit des ancêtres, aux dieux d'où leurimportance dans les cérémonies.
Le lait intervient en très grande partie dans l'alimentation Nuer. Une vache est alors estimée selon le lait qu'elle produit. La traite se fait exclusivement par les femmes et les enfants. La traite à aussi son procédé, on laisse d'abord le veau téter du lait avant de traiter la vache, les Nuers pensent que sinon la vache retiendrait son lait.
Les Nuers utiliseaussi le sang du bétail comme complémentaire alimentaire il sont aussi persuadé que les saignée font du bien aux bêtes.
Le bétail est source de matière première pour la fabrication. On fabrique ainsi des lits, des liens, des colliers, des tambour, des cuillères à base de peau, de poils de vaches et de cornes de vache. Les excréments sont eux utilisés comme combustibles.
Par son activitépastorales le Nuers peut ainsi se passé de la civilisation de magasins mais il est contraint à pratiquer l'économie mixte et à avoir des liens sociaux avec tout le village pour pouvoir subsister en cas d'épidémies ou autres aléas.
La façon dont chaque sexe s'occupe des bêtes montre une division sexuelle du travaille. Les femmes s'occupent de la traite, les hommes de paître. La femme voit essentiellementen la vache une productrice de nourriture, pour l'homme les bêtes ont une importance de propriété. Un homme possédant plus de bêtes aura un bon potentiel pour son mariage.
Les Nuers apportent un soin extrême à leurs bêtes, aux veaux pour qu'ils survivent, il la protèges de tout ce qui peut leur être nocif. Les Nuers et les bêtes vivent alors communauté, les uns apportant protection et soins etles autres apportant nourriture et matériels.
Les Nuers connaissent d'ailleurs chaque bête et leurs noms et ils se plaisent à être en leurs compagnie, à s'occuper d'elles, à parler d'elles
Le vocabulaire lié au bétail est prépondérant chez les Nuers. On nomme quotidiennement des individus en se référant à une bête que cet individu trait régulièrement. Il existe aussi un vocabulaire très...
tracking img