Fiche de lecture l'etranger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
25/03/08

L’Etranger
Albert Camus

Biographie
Albert Camus est né en 1913, à Mondovi, en Algérie. Son père, simple ouvrier agricole, meurt en 1914, lors de la Bataille de la Marne. C’est à Alger, dans le quartier populaire de Belcourt, qu’Albert Camus passe son enfance et son adolescence. Camus découvre la philosophie grâce à un de ses professeurs, Jean Grenier. Bachelier, il écrit sapremière pièce La révolte dans les Asturies, œuvre polémique. C’est en publiant L’Etranger en 1942 que Camus connaît la gloire. En 1943, Camus rencontre Sartre. Lors de la vague indépendantiste algérienne, Camus reste silencieux partagé entre la France et son pays. En 1956, il publie La Chute et obtient l’année suivante le prix Nobel. Sa mort en voiture est un symbole de ce qu’il a critiqué de sonvivant : l’absurdité de la vie.
Présentation de l’œuvre
Le titre de l’œuvre est l’Etranger. En effet, le personnage principal, Meursault, semble avoir une attitude insouciante : le jour suivant le décès de sa mère, il se rend au cinéma en compagnie d’une amie. Ensuite, Meursault semble inconscient : il tire sur un arabe car il était gêné par le soleil ;  il ne mesure pas la conséquence de ses actes.En fait, Meursault ne ressemble à personne : c’est pourquoi le roman s’appelle L’Etranger.
Le personnage narrateur raconte son histoire à la manière d’un journal intime, même si l’œuvre reste un roman.

Résumé
Meursault est un journaliste vivant sous l’Algérie française. Un jour, il reçoit un télégramme annonçant la mort de sa mère. Meursault se rend à son enterrement mais n’éprouve aucunetristesse. Le lendemain, il rencontre une ancienne amie, Marie, qu’il invite à voir un film humoristique de Fernandel. Puis, il fait connaissance avec son voisin de palier, Raymond Sintès. Ce dernier lui propose de se rendre à la plage. Ils y croisent des hommes qui menacent Raymond. Il avoue à Meursault qu’il a battu sa maîtresse qui se trouve être la sœur d’un d’entre eux. Le soir, Meursault décidede se promener sur la plage où il rencontre un des deux arabes. Abruti par le soleil, il tire plusieurs fois sur l’arabe et le tue. Le lendemain, il comparait devant un policier auquel il avoue son meurtre, à son avis sans gravité. Puis, il est condamné à 11 mois de prison. Les mois de prison sont longs et Meursault s’ennuie. Le jour de sa sortie, il paraît devant le tribunal pour être rejugé. Lejuge et le procureur évoquent le manque de sensibilité lors de l’enterrement de sa mère et le peu de remords qu’il éprouve pour son meurtre. La sentence est ferme : Meursault est condamné à mourir. Il est en fait davantage condamné pour son comportement non-conforme aux mœurs de l’époque plutôt que pour son crime.

Le personnage principal
Meursault
Il ne se soumet à aucune morale sociale : lamort de sa mère semble si peu l’affecter que, le lendemain, il n’hésite pas à aller voir un film humoristique en compagnie d’une ancienne « amie ». Dans le livre, Meursault nous raconte son ennui : sa vie n’a aucun sens, il ne semble pas avoir de buts ni d’objectifs. Meursault semble même insensible : il n’éprouve aucun remord suite au meurtre de l’arabe. Il est attiré par Marie mais ne l’aimepas. Pourtant, il serait prêt à l’épouser : son attitude désinvolte est ici soulignée. Camus a certainement voulu critiquer l’absurdité de la vie à travers ce personnage qui connaît une mort aussi absurde que lui.
Meursault ne semble pas humain et c’est pour cette raison qu’il est d’ailleurs condamné : il est davantage condamné pour son immoralité que pour son crime. Meursault est un personnage quivit sans se poser de questions, sans comprendre ce qui l’entoure. Il ne sait pas mentir et cacher ses sentiments : au commissariat tout comme au tribunal, il avoue qu’il n’a aucun regret ; de même, il déclare à Marie qu’il ne l’aime pas mais que ça ne le dérangerait pas de se marier avec elle. C’est un personnage absurde : il ne sait même pas pourquoi il a tué l’arabe.

Les thèmes
On...
tracking img