Fiche eco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2174 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VOCABULAIRE DU CHAPITRE 1 : CROISSANCE, CAPITAL ET PROGRES TECHNIQUE I SOURCES ET LIMITES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE Notions essentielles Croissance: augmentation soutenue pendant une longue période de la production généralement mesurée par des indicateurs comme le PIB ou le PNB. On distingue habituellement la croissance extensive, qui résulte du seul accroissement des facteurs de production, dela croissance intensive qui découle des gains de productivité. Développement : ensemble des changements, économiques, sociaux, techniques et institutionnels liés à l'augmentation du niveau de vie. Développement durable (ou soutenable) : Nouveau mode de développement officiellement proposé comme objectif à leurs Etats membres par la CNUCED et la Banque mondiale ; il est théoriquement inspiré parla volonté de concilier l’amélioration du bien être des générations présentes avec la sauvegarde de l’environnement pour les générations futures. Formation brute de capital fixe (FBCF) : valeur des biens durables acquis par les unités résidentes pour être utilisées pendant au moins un an dans le processus de production. Elle correspond approximativement à l'investissement national sansL’investissement immatériel. Indicateur de développement humain (IDH): indicateur composite compris entre 0 et 1 incluant le niveau de vie (PIB par habitant réel en PPA), la longévité (espérance de vie) et le savoir humain (taux de scolarisation). Il permet d'apprécier quantitativement et qualitativement le développement d'un pays. Population active : ensemble des personnes qui occupent un emploi ou quirecherchent effectivement un emploi. PIB (produit intérieur brut) : agrégat de la comptabilité nationale fournissant une mesure de la production. PIB = somme des valeurs ajoutées. Revenu national brut par tête (RNB): (PIB + revenus reçus du reste du monde - revenus versés au reste du monde divisé par le nombre d’habitant . Pour la France le RNB et le PIB sont très proches. Valeur ajoutée : mesure de larichesse crée par une entreprise. Elle se calcule en soustrayant à la valeur de la production le montant des achats de biens et de services (consommations intermédiaires) qui sont entrés dans le processus de production. Notions complémentaires Biens ou services collectifs : Biens ou services qui peuvent être consommés par plusieurs personnes à la fois. (Eclairage public par exemple). Ces biensprésentent trois caractéristiques. Les consommateurs ne sont pas des rivaux. Ils sont générateurs d’externalités positives (avantage qui ne peut pas être financé par le consommateur par ce que le bien n’est pas divisible). Ils justifient l’intervention de l’Etat. Compétitivité : capacité d'un agent économique ou d'une économie dans son ensemble d'affronter la concurrence nationale et internationale etde remporter des parts de marché, grâce au niveau de ses prix (compétitivité prix ) ou à la qualité de sa production .(compétitivité structurelle ) Empreinte écologique : mesure en hectares de la superficie biologiquement productive nécessaire pour pourvoir aux besoins d’une population humaine de taille donnée. Evolution en volume (à prix constants) : évolution utilisant un déflateur (l’indice desprix) permettant d’éliminer la hausse des prix qui gonfle artificiellement la valeur des biens et services .Il permet de passer d’une grandeur exprimés à prix courants (ou en valeur) à une grandeur exprimée à prix constants ou en volume. Externalités ou effet externe : avantage ou inconvénient résultant pour une tierce personne d’un échange marchand entre d’autres agents économiques. Valeurajoutée : mesure de la richesse crée par une entreprise. Elle se calcule en soustrayant à la valeur de la production le montant des achats de biens et de services ( consommations intermédiaires ) qui sont entrés dans le processus de production. Indice de variation : Outil statistique de comparaison entre deux grandeurs économiques ou sociales ( d et a ) par convention I d = 100 et I a/d = [(V a/ V...
tracking img