Football

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1357 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Valeurs du présent:

Quand est-il utilisé ?

Présent de narration:


On l’utilise pour raconter un fait passé à la place du passé simple. Le récit est ainsi plus vivant car le lecteur a l’illusion d’assister en direct à une scène qui s’est déroulée dans le passé.

Présent de vérité générale:


On l’utilise dans les proverbes, les lois scientifiques ou pour exprimer un fait, uneréflexion considérés comme vrais dans toutes les époques.

Présent d’énonciation:
L’auteur ou le narrateur souhaite exprimer ses pensées, les sentiments qu’il éprouve au moment où il écrit.
C’est aussi le présent des dialogues.


Les valeurs de l'imparfait:

L'imparfait de description
L'imparfait de simultanéité
L'imparfait d'habitude ou de répétition
L'imparfait de politesse
L'imparfaitde souhait, de suggestion
Dans une proposition hypothétique
L'imparfait historique ou de narration



I présente l'action comme achevée et limitée dans le temps (procès borné),
sans considération de la durée qui peut être brève ou longue. Puisque le passé
simple présente des actions nettement délimitées dans le temps, il est souvent
accompagné de connecteurs ou de complémentscirconstanciels de temps.
C'est le temps du récit par excellence. Il exprime les faits de premier plan, ceux
qui font avancer l'action.
Dans un récit au passé, c'est le temps de base de la narration. Il présente une
action passée comme révolue et coupée du moment de l’énonciation.
Il peut exprimer la brièveté, la durée (Il vécut une retraite heureuse), la
répétition (Il se leva dix fois durant lanuit)

les valeurs du passé simple :

II présente l'action comme achevée et limitée dans le temps, sans considération de la durée qui peut être brève ou longue. Puisque le passé simple présente des actions nettement délimitées dans le temps, il est souvent accompagné de connecteurs ou de compléments circonstanciels de temps. C'est le temps du récit par excellence. Il exprime les faits de premierplan, ceux qui font avancer l'action. Dans un récit au passé, c'est le temps de base de la narration. Il présente une action passée comme révolue et coupée du moment de l’énonciation. Il peut exprimer la brièveté, la durée (Il vécut une retraite heureuse), la répétition (Il se leva dix fois durant la nuit)

exercices:

Dans les phrases suivantes, justifiez l’emploi des temps pour les verbessoulignés
·
· « Cette place est libre, vous pouvez vous y installer. »
·
· La Terre tourne autour du Soleil.
·
· Qui ne risque rien n’a rien.
·
· Le carré est un quadrilatère dont les quatre angles sont droits.
·
· Toutes les fins de semaine, les enfants se rendent à la piscine.
·
· Le fantôme le regarda fixement, versa des larmes, et sauta à son cou. Candide, effrayé,recule. (Voltaire)
·
· Il vient de sortir.
·
· Il arrive bientôt
·
· Il rentrait tranquillement à la maison quand il fut surpris par un chien féroce.
·
· Cosette dormait profondément. Elle était tout habillée. (V. Hugo)
·
· Toutes les fins de semaine, les enfants se rendaient à la piscine.
·
· La route était longue et sinueuse.
·
· Si je gagnais à la loterie, je voyageraisautour du monde.
·
· Ah ! si tu travaillais sérieusement !
·
· Il marchait à grands pas, quand il aperçut son ami.
·
· Un dimanche, ils se mirent en marche dès le matin, ils vagabondèrent entre les vignes, arrachèrent des coquelicots au bord des champs, dormirent sur l’herbe. (G. Flaubert)

La nouvelle fantastique

Le point de vue



Le point de vue est la position qu'adopte unnarrateur pour conduire son récit. C'est l'optique que le narrateur a choisi pour présenter les élèments du récit au lecteur.

Les points de vue peuvent varier au cours d'un même récit.

- Le point de vue dans un récit à la 1ere personne

Dans le récit à la 1ere personne, le narrateur est l'un des personnage de l'histoire. Il peut être le personnage principal ou un simple témoin. Le...
tracking img