Formation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (808 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet :

« La formation des cadres, de 45 à nos jours, a t-elle facilité la construction
d’une identité disciplinaire »


Introduction :
Accroches :
P.Néaumet en 1993 affirme : « l’EP est néeofficiellement par le décret du 12 août 1931 » (date de création de CAEG). Lien EP formation des cadres.
« La formation des enseignants est un point stratégique, un « carrefour », un analyseurprivilégié permettant de comprendre l’EP » Dorville (L’identité de l’EP scolaire au 20ème siècle, entre l’école et le sport, 1993)
« Il est indispensable lorsqu’on veut créer ou rénover une discipline, deformer d’abord un corps enseignant » Chailley-Bert, 1931

Définitions :
identité Terret
Construction : élaboration du triple processus de spécificité, d’unité, de légitimité.
Cadres : lesenseignants d’EPS
Formation : enseignement destiné à donner (à une personne ou un groupe) les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice d'un métier ou d'une activité. Larousse.
Former= faire des paris sur l'avenir
Engager des enseignants sur 40 ans de professionnalisation.

Questionnement :
Formation initiale ? formation continue ?
Quels parallèles peut onétablir entre un Licence 1 ou PLC1 du début du XXIième siècle et un moniteur formé à l’ENEP en un mois et demi ?
Quelles incidences peut on imaginer sur l’identité disciplinaire de l’EPS lorsque uneéquipe pédagogique dans les années 60 est constituée d’enseignants formés sur des bases théoriques contradictoires ou culturellement opposées ? Un jeune enseignant d’EPS, titulaire du capeps dans lesannées 60, pouvait côtoyer un enseignant à deux doigts de la retraite, formé 35 ou 40 ans plus tôt sur la base d’un CAEG, ou CAEG degré supérieur, obtenu en 4 semaines ? Cette cohabitation était-elle unobstacle ou un élément déterminant dans la construction de l’identité disciplinaire ?
La formation est elle autonome à l’égard des pouvoirs publics, des conjonctures économiques, politiques,...