Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pay Anne-Cécile Pay
6fra

Commentaire composé



|

Cet extrait est un dialogue entre Figaro et Suzanne, tiré du Mariage de Figaro, une comédie écrite par Beaumarchais en 1778.Figaro découvre ses parents : Marceline et Bartolo. Il ne doit donc ni payer ses dots envers le comte ni se marier avec Marceline.
Cette scène marque une sorte de coupure entre le début delàpièce qui est plus une comédie et la suite qui est plus psychologique. Figaro est plus philosophe ce qui n’est pas traditionnel au valet de la comédie.
Cette scène influence-t-elle la pièce ? En quoi ?Nous allons développer les thèmes de l’amour (entre lui est Suzanne), du hasard qui est le thème de l extrait et la vérité qui est relié a l’amour.

Figaro semble confus surl’amour, il fait ses choix un peu au hasard.
La plupart de sa vie se joue sur se thème du hasard comme par exemple la découverte de ses parents. « Hasard … Qu’on nomme amour … » Figaro généralise le thème duhasard alors qu’auparavant il ne parlait que de leur situation, pas de choses si profondes.
On remarque le champ lexical du hasard « le hasard a mieux fait que nous tous ».
Beaumarchaispersonnifie le hasard, il le met au même niveau que les gens ou la société. Il accentue donc l’importance du hasard et de la fortune.
La fortune a fait qu’ils n’ont pas dû payer la dot que figaro devaitau comte. Ils avaient donc prévu d’avoir un certain montant, mais la bonne fortune leur a permis d’avoir bien plus que prévu. Cette fortune a aussi permit plus a Figaro : Marceline l’harcelait,voulait l envoyer au tribunal si il refusait de l’épouser etc. Mais en découvrant que par hasard Marcelin était sa mère, Figaro est libéré d’une fausse accusation et d’ un mariage mais il retrouve surtoutses parents, qui est une des plus belles chose au monde.

« Vieilles folies deviennent sagesses, et qu’anciens petits mensonges ont produit de grosses, grosses vérités … » antithèse...
tracking img