Guerre civile espagnole

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 14 avril 1931, la République d’Espagne est proclamée, donnant naissance à des tensions entre les différentes tendances politiques. La victoire du Front populaire (gauche) aux élections de 1936 sonne le début des révoltes et des conspirations nationalistes. Mais c’est l’assassinat du monarchiste Calvo Sotello qui va véritablement concrétiser l’insurrection.

Écartés du pouvoir, les générauxMola, Sanjurjo et Franco s’allient afin de renverser le gouvernement légal. Le 18 juillet 1936, le soulèvement nationaliste alors engagé donne naissance à une terrible guerre civile. À la tête des troupes rebelles, le général Franco s’empare progressivement des territoires espagnols, jusqu’à la prise de Madrid, le 28 mars 1939. Après trois ans de conflits, le régime dictatorial de Franco estinstallé, et ce, pour plus de 36 ans.

14 avril 1931 Proclamation de la République espagnole
Les républicains, grands vainqueurs des élections régionales du 12 avril, proclament la République. Les républicains sont contents alors que les croisés sont contre la république, eux sont pour le communisme.

29 octobre 1933 Naissance de la Phalange espagnole
José Antonio Primo de Riveracréé la Phalange. Cette organisation fasciste prône la constitution d’un État nationaliste. Elle luttera en faveur du général Franco lors de la guerre civile espagnole. Son fondateur sera exécuté à la fin de l’année 1936. Peu de temps après, Franco unifiera les différents partis politiques qui l’ont soutenu, dont celui de la Phalange.


Octobre 1934
Révolte mineure des Asturies car lesréformes agraires ne sont pas venues, les paysans cultivent des terres qui ne leurs appartiennent pas donc, il y a des révoltes. Le gouvernement envoie l’armée qui entraine des répressions.

16 février 1936 Le Front populaire gagne les élections en Espagne
Un rassemblement de la gauche appelée "El Frente popular" constituée de républicains, de socialistes, de militants du Parti ouvrier d'unificationmarxiste (POUM) et de communistes, remporte les élections en Espagne contre le Front national (droite : monarchiste, carliste, phalangiste, bourgeois ) et le centre. Le républicain Manuel Azaña se charge de former le nouveau gouvernement et envoie le général Franco en exil forcé aux Canaries. Les heurts entre républicains et nationalistes feront bientôt basculer l'Espagne dans la guerre civile.12 juillet 1936 Calvo Sotelo est assassiné
Le député monarchiste José Calvo Sotelo est assassiné à Madrid par des officiers républicains. Cet événement sera le véritable élément déclencheur de la guerre. Quatre générales : Sanjurjo, Mola, Franco et queipo de llano s’allieront pour renverser les Républicains au pouvoir, faisant éclater la guerre civile espagnole.

18 juillet 1936 Débutde la guerre civile espagnole

1 août 1936 Léon Blum soumet un pacte de non-intervention dans la guerre d’Espagne
Léon Blum, homme à la tête du gouvernement français propose aux pays européens un pacte de « non-intervention » dans le conflit espagnol pour éviter une guerre mondiale mais ce pacte n’est pas respecté, l’Allemagne et l’Italie envoient armes et hommes pour soutenir lesnationalistes, l’URSS fournira des moyens de défenses aux républicains.

27 septembre 1936 Fin du siège de l’Alcazar de Tolède
Depuis le 22 juillet, les nationalistes de Tolède, retranchés dans l’Alcazar, résistent aux troupes républicaines armées. Alors qu’il envisageait une offensive sur Madrid, le général Franco et son armée décident finalement de se rendre à l’Alcazar, afin desoutenir les rebelles assiégés. Après deux mois de résistance et la destruction d’une grande partie de la forteresse, les républicains sont mis en déroute et décident de rejoindre Madrid pour renforcer sa défense. Les rebelles nationalistes, quant à eux, sont libérés de leur retranchement. Alcazar devient alors le symbole des nationalistes.

18 mars 1937 Les Italiens sont repoussés...
tracking img