Guerre d'algerie opinion personelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (739 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nadia Ridouan

La guerre d’Algérie

Vers la deuxième moitié du vingtième siècle, la France fait partie des pays les plus colonisateurs du monde. La colonisation et ses politiques d’assimilationsne sont pas sans conséquences tant pour la France que pour les pays colonisés. En effet, si les méthodes d’occupation ont été brutales, révoltantes et inhumaines, on ne peut en dire moins de ladécolonisation. Colonisée en 1830, l’Algérie a connu une guerre particulièrement désastreuse avec des conséquences historiques qui se font encore ressentir aujourd’hui. A priori, les liens entre ces deuxpays représentaient plus qu’une relation politique, notamment avec la présence d’un million de Français en Algérie, les pieds noirs. Cependant, l’Algérie a tant souffert pour gagner son indépendancecomparée à ses pays voisins, comme le Maroc et la Tunisie, qu’il est difficile de comprendre le comportement des politiques envers la population, tant française qu’algérienne. Il est impressionnant deconstater que les problèmes n’ont jamais cessés de s’accumuler sur le plan politique et social.

La France, témoin des injustices qui régnaient en Algérie, a été incapable de trouver une solutionrapide et satisfaisante au lendemain de la seconde guerre. Bien sûr, on ne peut pas rendre le gouvernement entièrement responsable des erreurs du colonialisme. Toutefois, des réactions se faisaientattendre de la part du général De Gaulle qui s’occupait de cette mission et qui suscitait bien des espoirs. Pourtant, il a d’abord fait croire aux Français qu’il allait pacifier l’Algérie et la maintenir àla France tout en sous-estimant les motivations de la ‘rébellion’ en Algérie.

1

De même, les motivations politiques n’ont pas beaucoup changé avec le temps. Les raisons de tant de souffrance sontselon moi plus proches des enjeux matériels comme les ressources et richesses naturelles, que de l’attachement fraternel. Les conditions des accords d’Evian, finalement signés en 1962, illustrent...
tracking img