Hegel, l'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1840 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Explication de texte : Hegel, l’esthétique

Pourquoi l’art nous attire ? Pourquoi l’art nous touche-t-il ? On pourrait croire aux premiers abords que seule la beauté d’une œuvre est ce qui nous pousse à aller vers elle, à la contempler. Mais Hegel, dans le texte que nous allons étudier, tiré de son livre Esthétique parut en 1835, nous dit que ce n’est pas la beauté de l’art qui attire l’homme,que le but de l’art n’est pas de faire qu’une simple représentation du réel. Le but de l’art, si l’on peut parler de but, est de représenter et d’apporter une chose plus abstraite à la nature par exemple : la spiritualité. Voilà ce qu’Hegel cherche à nous montrer dans ce texte. Son texte est divisé en 3 parties principales. La première parle de l’art Hollandais et en quoi il est intéressant, puisdu vrai intérêt de l’art et en quoi il nous attire, et enfin de l’illusion qu’il nous donne.

Dans la première phrase du texte, l’auteur dit que les tableaux, l’art, permet d’attirer notre attention sur des choses banales et communes de la vie. Des choses sur lesquelles nous ne porterions aucun intérêt ou tout du moins qu’un intérêt passager et relatif. Les sujets représentés par les tableauxsont en effet des évènements ou des objets de tous les jours, que l’on croiserait sans même s’arrêter dessus. Hegel parle de la «  vie ordinaire, en dehors de sa représentation artistique ». On peut donc tout de suite en déduire qu’il considère l’art comme quelque chose d’extraordinaire, de bien plus intéressant que la vie que nous menons tous les jours qui est pour lui, sans grand intérêt. Ainsi,l’art permettrait de rendre des choses ordinaires tout à fait incroyables. Il prend ensuite l’exemple de la peinture hollandaise qui a pour but de représenter le réel, la nature et de rendre celle-ci époustouflante. En effet, quand il dit que « la peinture hollandaise a su recréer les apparences fugitives de la nature et en tirer mille et mille effets. », il faut comprendre que par la peinture, leshollandais ont su représenter les éléments naturels que l’on connaît et a su en tirer toutes les choses merveilleuses auxquelles nous passons souvent à côté sans même s’en apercevoir. Elle montre donc toutes ces choses que la nature nous laisse à peine entrevoir. Et de ces choses passagères, elle sait en faire des choses qui attirent notre intérêt. Elle a donc pour but de fixer ces élémentspassagers et furtifs, de les rendre durables. Elle sert donc à montrer la beauté extrême et irremplaçable de l’instant que l’on peut vivre. En effet dans la vie, le temps ne s’arrête jamais, et cet instant magique que l’on peut apercevoir est a jamais perdu l’instant d’après. Hegel énumère ensuite une liste d’objets, de situations, de sujets ordinaires et dit que ceux-ci « dans la vie courante, nousintéressent à peine » car quand nous nous trouvons dans ces situations, face à ces objets, nous « y trouvons des intérêts tout différents ». Ainsi, ces tableaux, ces œuvres d’arts n’ont pas le but ni d’intérêt à nous montrer ce que nous vivons et ce que nous ressentons dans ces situations mais bien de montrer, de nous faire voir et apprécier toutes ces choses que nous ne voyons pas, que nous neressentons pas, toutes ces choses incroyables auxquelles nous passons outre dans la vie. Par manque de temps, par manque d’observation ou parce que nous sommes concentrés sur autre chose, nous n’apprécions pas tout ce que la vie nous offre. Que ce soit un reflet, une lumière, un éclat, ces choses passagères et furtives sont représentées dans les tableaux dans le but de nous permettre de les observer, dene pas les manquer, de pouvoir les fixer pendant le temps que nous voulons car elles sont fixées indéfiniment dans ces œuvres. Ainsi, le but d’un tableau n’est pas de représenter notre vie, de reproduire la réalité, la nature ou autre chose, mais bien de mettre en valeur, en évidence, toutes ces choses qui ne nous intéressent pas sur le moment, toutes ces choses auxquelles nous sommes...
tracking img