Henri Bergson, L'energie spirituel

Pages: 8 (1871 mots) Publié le: 31 octobre 2013
Si nous considérons [...] la vie à son entrée dans le monde, nous la voyons apporter avec elle quelque chose qui tranche sur la matière brute. Le monde, laissé à lui-même, obéit à des lois fatales. Dans des conditions déterminées, la matière se comporte de façon déterminée, rien de ce qu'elle fait n'est imprévisible : si notre science était complète et notre puissance de calculer infinie, noussaurions par avance tout ce qui se passera dans l'univers matériel inorganisé, dans sa masse et dans ses éléments, comme nous prévoyons une éclipse de soleil ou de lune. Bref, la matière est inertie, géométrie, nécessité. Mais avec la vie apparaît le mouvement imprévisible et libre. L'être vivant choisit ou tend à choisir. Son rôle est de créer. Dans un monde où tout le reste est déterminé, unezone d'indétermination l'environne. Comme, pour créer l'avenir, il faut en préparer quelque chose dans le présent, comme la préparation de ce qui sera ne peut se faire que par l'utilisation de ce qui a été, la vie s'emploie dès le début à conserver le passé et à anticiper sur l'avenir dans une durée où passé, présent et avenir empiètent l'un sur l'autre et forment une continuité indivisée : cettemémoire et cette anticipation sont [...] la conscience même. Et c'est pourquoi, en droit sinon en fait, la conscience est coextensive à la vie.




Introduction
La science présuppose le déterminisme, c'est-à-dire le principe qui postule que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. La nature a des lois nécessaires qui sont régulières et peuvent ainsi être étudiées. Mais la sciencetelle que la biologie, n'étudie pas seulement de la matière inerte. Cependant, si la matière peut bouger ou se transformer, elle n'est pas pour autant vivante. Alors qu'est-ce que le vivant offre en plus par rapport à la matière brute en mouvement ?
Dans cet extrait de L'Énergie spirituelle, Bergson montre que la vie se caractérise par l'imprévisibilité et la liberté du mouvement provoqué. Pourexpliquer l'animation d'un corps physique par ce principe, il fait appel à la conscience dans la mesure où c'est elle qui fait le lien entre le passé et l'avenir.
Ainsi Bergson part d'un constat : il y a une différence de nature entre la matière brute et le vivant. Il développe alors une première partie sur le déterminisme de la nature, qu'il oppose dans une seconde partie à l'indéterminationcaractéristique du vivant. Il explique alors que cette possibilité d'introduire de la nouveauté, de créer, c'est-à-dire de relier librement ce qui est gardé en mémoire à un projet dans un avenir anticipé, ne peut qu'être l'œuvre de la conscience.
1. La matière s'inscrit dans un déterminisme strict
A. La matière brute se distingue du vivant
Bergson commence son texte par un constat (« nous voyons »): le monde, c'est-à-dire l'ensemble de ce qui existe de manière organisée dans l'espace et dans le temps, se présente sous forme de matière brute. Celle-ci désigne ce qui peut être perçu par les sens et qui ne doit pas son existence à l'intervention humaine. Le monde constitue un cadre spatio-temporel où la vie peut faire « son entrée ». Elle peut donc animer la matière en la rendant vivante.Mais la matière vivante possède « avec elle quelque chose qui tranche » : ce principe de vie ne met pas simplement en mouvement de la matière, qui se meut déjà d'elle-même (par exemple des planètes), il introduit quelque chose de nature différente. Pour savoir de quoi il s'agit, il faut d'abord étudier cette matière elle-même.
B. Les lois régissant le monde sont nécessaires
Bergson décrit alors lemonde tel qu'il serait indépendamment de toute intervention vitale. Il serait un ensemble de phénomènes obéissant à des « lois fatales ». Il entend par là indiquer que la matière agirait toujours selon des lois nécessaires et cela de manière inéluctable. Dans les mêmes conditions, les mêmes causes auraient toujours les mêmes effets. La science exacte de la nature est alors possible puisqu'elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bergson, l'énérgie spirituelle
  • Bergson, "l'énergie spirituelle".
  • Commentaire de "l'énergie spirituelle" de bergson
  • Henri bergson, la conscience et la vie in l’énergie spirituelle, p.22
  • Explications de texte de bergson extrait de"la conscience et la vie " dans l'energie spirituelle
  • L'energie Spirituelle
  • Henri bergson
  • Henri bergson

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !