Histoire des jeux videos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3583 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Premiers temps [modifier]
En 1951, Ralph Baer, un ingénieur américain de la société Loral Electronics est chargé de concevoir « la meilleure télévision du monde ». Après réflexion, il propose d’y intégrer un module de jeu, mais cette idée est refusée par son employeur. Ainsi, bien que n’ayant pas réellement produit de jeux vidéo, il est généralement crédité comme étant la première personne àavoir eu l’idée d’un jeu vidéo.

En 1952, A. S. Douglas de l’université de Cambridge au Royaume-Uni est le premier à réaliser un jeu vidéo sur un EDSAC, un ordinateur de l’époque, afin d’illustrer sa thèse sur les interactions homme-machine. Il s’agit d’OXO, un morpion dont l’un des joueurs est contrôlé par l’ordinateur.

En 1958, Willy Higinbotham crée un jeu appelé Tennis for two pour distraireles visiteurs du laboratoire national de Brookhaven à New York. En reliant un oscilloscope à un ordinateur, Higinbotham propose une sorte de tennis simplifié où deux adversaires doivent renvoyer une balle au-dessus d’un filet à l’aide de deux contrôleurs.

Ces trois événements marquent les prémices du jeu vidéo et en posent finalement les bases (console de jeux connectée sur un téléviseur,utilisation de l’ordinateur comme adversaire, contrôles externes spécialement dédiés). Du fait de la complexité et du prix des ordinateurs à l’époque, il faudra attendre encore quelques années [Quand ?] pour que ce genre ludique démarre vraiment sous une forme pratique et commercialisable, comme borne d'arcade ou console de salon.

Années 1960 [modifier]
En 1961, un groupe d’étudiants du MIT menépar Steve Russell programme un jeu nommé Spacewar sur un PDP-1, le premier mini-ordinateur de la société DEC. Le but n’était pas de créer un jeu en lui-même, mais d’expérimenter les possibilités du nouvel ordinateur.[réf. nécessaire] Spacewar met en scène deux vaisseaux spatiaux, chacun contrôlé par un joueur à l’aide de manettes créées pour l’occasion, capables de tirer des missiles ; au centrede l’écran, une étoile crée un champ gravitationnel et un danger supplémentaire. Ce jeu, à la différence des précédentes tentatives, fut rapidement distribué avec les nouveaux ordinateurs de DEC et s’échangea à travers les prémices d’Internet. On considère qu’il s’agit du premier jeu vidéo largement diffusé et ayant eu une réelle influence.[réf. nécessaire] Techniquement, le jeu pesait 9 Ko ettournait à 200 000 instructions par seconde.

À partir de 1965, Ken Thompson développa un système d’exploitation basé sur Multics pour le compte de la société AT&T, sur la plate-forme GE-645. Sa motivation première était de faire tourner un jeu de sa conception nommé Space Travel, une simulation du système solaire. Bien que le jeu ne fût jamais commercialisé (il coûtait d’ailleurs 75$ parutilisation) et qu’AT&T en ait finalement stoppé le financement en 1969, il est à l’origine de la création d’UNIX.[1][2]

En 1966, Ralph Baer (alors chez Sanders Associates) créa un jeu vidéo tout simple nommé Chase qui pouvait être joué sur un téléviseur ordinaire (une implémentation de son idée première de 1951). Baer continua le développement et produisit en 1968 un prototype pouvant faire tournerdifférents jeux, préfigurant les consoles de jeux modernes.[réf. nécessaire]

En 1969, un employé anonyme de DEC crée ce qui est sans doute le tout premier jeu de gestion, Hamurabi.[réf. nécessaire]

Années 1970 [modifier]
Les années 1970 ont vu l'apparition des jeux vidéo en tant que produits commercialisés en masse, tout d'abord sous la forme de bornes d'arcade, puis de consoles de salon. Laplupart des genres de jeux vidéo furent également conçus pendant cette période.

En 1970 naît le jeu Darwin aux laboratoires Bell. Le principe : des bouts de code informatique auto-reproducteurs s'affrontent… Toute une littérature cyberpunk, à commencer par The shockwave rider de John Brunner (1974), naîtra de ce jeu pour programmeurs (en 1984, renommé Core War, il connaît un certain succès et...
tracking img