Histoire economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire économique
Cours L1 Sciences économiques

Enseignant: Loïc Charles

Séance 1: Introduction
Qui suis-je?
• Loïc Charles (loic.charles@univ-reims.fr)
• Professeur des Universités • Spécialiste d’histoire économique et d’histoire des idées économiques • Bureau: Bâtiment recherche, 1er étage, bureau 330 • 1ère année que je m’occupe de ce cours • Bureau virtuel; téléchargement destransparents et divers documents de cours.

2

Objectif pédagogique du cours
• Offrir une introduction solide à l’histoire économique (voir plaquette résumé et plan de cours) • Introduction qui est centrée sur une thématique précise: • la révolution industrielle et le développement économique des nations
• Pourquoi un thème précis? Parce que si l’on veut comprendre une discipline (en un coursde 30h), il est plus utile de travailler de manière approfondie et concrète un thème que d’essayer de parcourir l’ensemble de la discipline de manière superficielle.

3

Objectif pédagogique du cours (2)
• Cours de 30h (10 x 3h), pas de TD • Pas de manuel… Mais des références précises pour chaque chapitre. • Pourquoi? Apprendre à travailler par soi-même et ne pas se contenter d’apprendrepar cœur le cours. • Apprendre à chercher l’information (dans les livres, les supports multimédia, internet) et l’analyser par soimême.

4

Le thème principal du cours
L’histoire économique mondiale en une image
(Source: G. Clark, Farewell to Alms, Princeton University Press, 2008)

5

Le thème principal du cours (2)
• Expliquer pourquoi et comment le monde a peu à peu échapper àl’économie/société de type traditionnel et ses niveaux de vie. • Expliquer pourquoi et comment nous sommes arrivé à la situation actuelle où certaines nations [dont la France fait partie] sont si riches et d’autres si pauvres.

6

7

L’histoire économique, qu’est-ce que c’est?
• • Une discipline à l’intersection entre histoire et économie. Pluralité de méthodes: Histoire économique traditionnelles’est scindée en:
1. 2. 3. Histoire économique (des historiens) Histoire des idées/théories/représentations économiques La nouvelle histoire économique (Histoire économique des économistes)

8

L’histoire économique des historiens
• Dominante dans les années 1960 (40% des thèses soutenues en histoire en France au début des années 60) • Déclin ensuite, aujourd’hui minoritaire chez leshistoriens, mais de nouveau relativement dynamique depuis quelques années • Conception générale: l’histoire économique n’est pas une science mais un art • Quelques auteurs essentiels: Marc Bloch, Fernand Braudel, Ernest Labrousse • Pour les contemporains: Michel Morineau, Patrick Verley

9

L’histoire économique traditionnelle
• Forces:
Connaissance des sources (essentiellement archives), etcritique de ces sources (capacité à décrypter leur signification, les replacer dans un contexte très large, à comprendre les limites de ces sources). Faible théorisation: capacité à offrir un regard multiple sur un phénomène, problème (concept braudélien d’« Histoire totale »).

• Faiblesses:
Faible théorisation, histoire plutôt narrative: le savoir est faiblement, voire non cumulatif. Il n’est pastestable. Faiblement quantitative, outils utilisés = statistique élémentaire (séries de données, moyennes, etc.)

10

Histoire des idées/théories/représentations économiques (Histoire culturelle de l’économie)
• Au sens étroit: Histoire de la pensée économique, pratiquée par les économistes • Au sens large: comprend l’histoire des représentations économiques que peuvent avoir les individusou groupes sociaux (leur « culture économique ») • Dans ce dernier sens, l’histoire culturelle de l’économie a largement pris le pas sur l’histoire économique traditionnelle dans les départements d’histoire aux Etats-Unis. En France et en Angleterre, la situation n’est pas aussi tranchée, mais l’histoire des représentations est devenue un aspect important de l’histoire économique (ce qu’elle...
tracking img