Historique des politiques pour les banlieues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique des politiques pour les banlieues

1973

- Le Groupe de réflexion Interministériel « habitat et vie sociale » HVS est
créé. Il a pour mission d’étudier les moyens d’amélioration du logement et des
services collectifs dans les grands ensembles qui présentent des signes de
dégradation physique, sociale et culturelle

1977

- Lancement du programme « habitat et vie sociale »(HVS), qui prévoit des
opérations de réhabilitation des cités HLM. Jacques Barrot, secrétaire d’Etat au
logement, installe le premier plan banlieue. Une cinquantaine d’opérations
seront menées jusqu’en 1981.

1981

- Le Premier ministre, Pierre Mauroy, annonce, le 28 octobre 1981, aux Assises
de l'Union nationale des fédérations d'organismes d'habitation à loyer modéré, la
création d'uneCommission nationale pour le développement social des
quartiers (CNDSQ), chargée de traiter les questions relatives à l'habitat social.
- Création des « zones d’éducation prioritaire » (ZEP) par Alain Savary à
travers deux circulaires du ministère de l’Education nationale du 1er juillet et 28
décembre. Ces zones reçoivent des moyens supplémentaires dans le but de
surmonter les handicapsscolaires des enfants résidant dans les quartiers en
difficulté.

1982

- Mars, promulgation de la loi relative aux droits et libertés des communes, des
départements et des régions – ou loi sur la décentralisation – à l’initiative de
Gaston Deferre, ministre de l’intérieur
- Création des missions locales pour l’emploi à destination des jeunes en
difficulté
- Lancement de l’Opération préventionété (OPE) sous l’égide du ministère
de la jeunesse et des sports

1983

- « La France, c’est comme une Mobylette, pour avancer, il faut du
mélange » : c’est avec ce slogan que Toumi Djaïda, depuis son lit d’hôpital,
Christian Delorme, surnommé le curé des Minguettes, et le pasteur Jean Costil
lancent la longue Marche pour l’égalité. La reconnaissance du peuple français
issu del’immigration est en marche. La marche est partie de Marseille, le 15
octobre 1983 et le 3 décembre, elle est accueillie par plus de 100 000 personnes
à Paris. Une délégation est reçue à l’Elysée par le Président François
Mitterrand qui annonce la création de la carte de séjour de dix ans.

- Suite aux Etats généraux de la ville et à la création de la CNDSQ, Hubert
Dubedout, maire de Grenoble, remet sonrapport « Ensemble, refaire la
ville ». Un programme de " Développement Social des Quartiers " est défini et
se base sur la réhabilitation des grands ensembles dans les 23 quartiers
prioritaires repérés par la CNDSQ. Sa conduite est centrée sur une relation
entre l'Etat et la commune intéressée; elle prévoit un débat relatif aux objectifs
et moyens avec les populations concernées ainsi qu'unsuivi concerté de la
réalisation. L'ambition ne s'attache donc plus seulement au réaménagement du
cadre bâti, mais inclut une dimension socio-économique, visant au
rétablissement, là où localement elles se dégradent, des conditions de vie dont
bénéficie, ailleurs, tout citoyen ordinaire.
- Lancement des conventions Etat-villes sur la prévention de la délinquance pour
tenter de fédérer lesactions engagées dans ce domaine tant par différents
ministères (Intérieur, Justice, Affaires sociales) que par les collectivités
territoriales. Sous l'impulsion de Gilbert Bonnemaison, maire d'Epinay-sur-
Seine, des structures souples - les conseils communaux et départementaux de
prévention de la délinquance (CCPD et CDPD) - que couronne une Commission
des maires de France sur la sécurité, sontinstallées dans l'optique de favoriser le
rapprochement de ces acteurs. Supervisées par le Conseil national de
prévention de la délinquance (CNPD), ces conseils relayent très vite le
ministère de la Jeunesse pour l'organisation des opérations anti-été chaud qui
prennent, à partir de 1984-1985, le nom d'opérations prévention été (OPE),
avant de se banaliser et de se fondre peu à peu dans...
tracking img