Html

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10155 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le langage HTML
A. Précisions, éléments d’historique
Les sources du langage HTML (HyperText Markup Language) doivent être recherchées chez son grand frère le SGML (Standard Generalized Markup Language) conçu pour la première fois à la fin des années 60 dans les laboratoires d’IBM. Malheureusement, ce langage très puissant, mais trop complexe n’a jamais réellement réussi à sortir des milieux dela publication ou de l’informatique pointue. Si bien que ce fut un langage dérivé, le HTML, très fortement simplifié (donc dégradé) qui connut le succès en apparaissant en 1991.
Le HTML est aujourd’hui le langage dominant dans la mise en forme de documents destinés au Web. Ce langage a permis à de nombreux néophytes de pouvoir s’approprier sa syntaxe très simple. Syntaxe si simple que l’on enatteint très (trop) rapidement les limites et que ce seul langage n’est pas et n’est plus suffisant pour construire un site Web. Nous verrons quels sont les apports d’autres langages, notamment des langages de programmation, sur le HTML.
L’ironie du sort veut que les langages XHTML (eXtensible HTML), notamment grâce aux CSS (Cascading Style Sheets) et XML, soient des retours aux sources pourmettre en oeuvre les préconisations et les capacités de SGML.
Le langage HTML n’est pas un langage de programmation mais simplement un langage de "scripting" définissant un certain nombre de balises qui seront interprétées par les logiciels de navigation comme Firefox, Mozilla, Internet Explorer, Opera, Netscape…
Cependant HTML est un langage universel qui s'adapte à toutes les plates-formes que cesoit Windows, Linux, Macintosh, Unix, OS/2...
En plus du contenu des pages Web, il faudra inclure des instructions destinées aux clients Web (communément appelés navigateurs). Ces instructions seront différenciées du texte par les signes < et >, par exemple <HTML>.
Ces "instructions" s'appellent des tags (en anglais) ou des balises (en français) :
* Le code HTML est composé debalises du type <début balise> </fin balise>.
* Pour la plupart des balises, il existe une balise de fermeture associée, reprenant le même nom, mais précédée du caractère "/".
Exemple : <BALISE>… </BALISE>.
La commande spécifiée s'applique donc uniquement au texte situé entre le couple de balises ainsi formé.
Notons que :
* Une balise peut indifféremment êtreindiquée en minuscules ou en majuscules,
* Le formatage "manuel" du document (espaces, sauts de lignes,...) est toujours ignoré.
Par exemple : <HTML>texte</HTML> est interprété de la même façon par le navigateur Web que la syntaxe sur plusieurs lignes indiquée ci-dessous.
<HTML>
texte
</HTML>
On distingue donc deux types de balises :
* Les balises ferméesqui consistent en une commande d’ouverture et une commande de fermeture. La commande de fermeture reprend le même libellé de commande précédé d’une barre oblique (/).
Exemple : <B>Texte en caractères gras</B>
* Les balises ouvertes, qui ne consistent qu’en une commande d’ouverture qui a un effet à l’endroit où elle est placée uniquement (balise vide).
Exemple : <BR> pourinclure un "retour chariot", c'est-à-dire un passage à la ligne sans changement de paragraphe.
La plupart des balises peuvent être assorties de paramètres, appelés attributs. (Cf. plus loin)

B. Commandes de base
B.1. Structure d'une page HTML
Toute page doit débuter par la balise <HTML> et se finir par </HTML>. Entre ces deux balises, on définit deux zones : l'en-tête, spécifiépar les commandes <HEAD> et </HEAD>, le corps, délimité par : <BODY> et </BODY>.
Ce qui donne, comme structure de base :
-------------------------------------------------
<HTML>
-------------------------------------------------
<HEAD>
-------------------------------------------------
...
-------------------------------------------------
</HEAD>...
tracking img